Noël 2020: faut-il commander ses cadeaux en avance cette année?

Pixabay

La pandémie de coronavirus et les restrictions qu’elle a imposées ont poussé de nombreuses personnes, en Belgique ou ailleurs, à commander sur Internet. Avec les fêtes qui approchent, nous serons nombreux à vouloir acheter des présents pour nos proches, augmentant de cette manière le nombre des livraisons.

Cette année, de nombreux Belges vont certainement préférer commander leurs cadeaux en ligne pour les fêtes de fin d’années, plutôt que de se rendre dans les magasins.

Tout d’abord, parce que les Belges se sont pris au jeu du commerce en ligne. En seulement une semaine, à la mi-mars, les commandes sur Internet avaient presque triplé par rapport aux niveaux de l’année précédente. Les magasins étaient fermés et il était donc impossible de faire ses achats ailleurs que sur Internet. Une partie de ceux qui ont commandé en ligne en mars/avril préférera retourner en magasin, mais les autres continueront de faire leurs achats en ligne ou effectueront un mix des deux.

Ensuite, la seconde vague de Covid-19 s’est abattue sur la Belgique et l’Europe. De plus en plus de personnes sont hospitalisées pour une infection au Covid-19. Et à mesure que les hôpitaux se remplissent, les gouvernements renforcent les mesures sanitaires. Aujourd’hui, nous sommes à deux doigts d’un nouveau confinement. Les magasins non essentiels seraient alors à nouveau fermés et nous n’aurions plus qu’Internet pour acheter nos cadeaux de fin d’année.

Enfin, même si les magasins ne ferment pas, l’explosion du nombre de nouveaux cas de coronavirus ne donne pas forcément envie de se rendre dans un magasin bondé, à quelques jours de Noël. Commander au chaud, chez soi, sur Internet parait tout de suite plus sûr.

Black Friday

Il ne faut pas non plus oublier le Black Friday et le Cyber Monday, qui auront lieu en 2020 le vendredi 27 et le lundi 30 novembre. Ces deux jours d’offres promotionnelles provoquent chaque année des pics de commandes en ligne. Et cette année ne devrait pas y échapper.

Alors comme ce flot de commandes en ligne est inévitable, faut-il commander ses cadeaux en avance pour être sûrs de les avoir à temps? Oui et non.

Bpost

Évidemment, tu peux acheter dès aujourd’hui tes cadeaux de Noël si vous avez déjà une idée de ce qui ferait plaisir à tes proches. Mais ce n’est pas obligatoire. En Belgique, Bpost assure que les effectifs seront là pour éviter des retards. “Nous sommes là pour nos clients”, affirme avec conviction Barbara Van Speybroeck, porte-parole de Bpost.

Depuis le début de la crise, l’entreprise publique de livraison de courriers et de colis a cherché à s’adapter à ce nouveau flux de colis. En mars et avril, Bpost a reçu plus de 450.000 colis par jour, c’est le volume habituellement géré pendant les fêtes. Les acheteurs ont donc subi quelques retards. Mais aujourd’hui, la capacité de triage a été améliorée pour être plus rapide et efficace et du nouveau personnel est venu en renfort des équipes habituelles.

Pour la saison des fêtes, Bpost a prévu d’engager 2.000 personnes afin de renforcer une seconde fois les équipes. Les colis devraient donc être livrés à temps.

Magasins

Mais les retards ne sont pas toujours du fait des entreprises de livraisons, mais plutôt des commerçants en ligne. Ces derniers n’ont pas toujours les outils logistiques ni le personnel en suffisance pour suivre la cadence des commandes.

Même Amazon, pourtant un géant de l’e-commerce, pourrait faire face à des difficultés pour suivre le rythme des livraisons, explique Satish Jindel qui travaille pour ShipMatrix, un fournisseur de logiciels pour les expéditeurs de colis.

La hausse des commandes pourrait pousser les entreprises à augmenter leurs frais de livraisons à l’approche des fêtes afin d’accroître leurs capacités. Commander à l’avance pourrait donc vous éviter ces frais supplémentaires.

Articles sponsorisés