Netflix augmente ses tarifs aux États-Unis, même scénario à venir chez nous?

EPA

Netflix l’annoncé ce jeudi soir: les tarifs des abonnements vont augmenter aux États-Unis. Doit-on s’attendre à pareil scénario en Belgique?

Certes, l’abonnement le moins cher n’augmentera pas outre Atlantique. Par contre, la formule standard va passer de 13 à 14 dollars tandis que l’abonnement Premium passera de 16 à 18 dollars. Sur le papier, on pourrait se dire que cette augmentation est quasi négligeable, mais elle pourrait rapporter 800 millions de dollars de revenus supplémentaires pour Netflix.

D’ailleurs, l’action du service de streaming a gagné 5,7% depuis l’annonce du CEO Greg Peters ce jeudi soir. Mais ce qui nous intéresse vraiment, c’est si l’on doit s’attendre à une hausse des tarifs en Belgique.

Augmentation probable

Désolé mais ça ne sent pas bon. En effet, la dernière fois que les tarifs de Netflix ont augmenté en Belgique, la firme avait procédé de la même manière. Les tarifs avaient d’abord augmenté aux États-Unis avant de faire pareil en Belgique.

Et l’explication de Greg Peters est plutôt claire: Netflix a besoin de toujours plus d’argent pour financer la production de ses contenus originaux. Il estime donc logique que les prix augmentent proportionnellement aux investissements consentis pour produire films et séries.

La stratégie est en tout cas bien rodée puisque Netflix a décidé de ne pas toucher aux prix des abonnements les moins chers, laissant ainsi une belle porte d’entrée aux nouveaux utilisateurs. En plus Netflix est bien conscient que c’est l’abonnement Standard qui attire le plus de clients puisqu’il permet de regarder les contenus de la plateforme sur deux écrans en même temps. Ce n’est donc qu’une question de semaines, voire de mois, pour voir la note augmenter…

Articles sponsorisés