L’inscription sur Instagram interdite aux moins de 13 ans

Pixabay

Instagram a décidé de renforcer ses mesures pour protéger les plus jeunes. Les enfants de moins de 13 ans ne pourront maintenant plus s’inscrire sur le réseau social. Par contre, rien n’est prévu pour ceux qui sont déjà inscrits.

Par cette action, Instagram ne fait que de se conformer aux réglementations présentes dans de nombreux pays. En Belgique, depuis mars 2018, l’age minimum pour s’inscrire sur un réseau social est de 13 ans. Instagram s’aligne ainsi aux autres réseaux comme Facebook, Snapchat, Tik Tok, Twitter et Google qui interdisent déjà leur accès aux moins de 13 ans.

Si l’intention est louable, elle n’est pas vraiment efficace. Les enfants ne sont pas idiots. Ils peuvent donner une mauvaise date de naissance pour pouvoir s’inscrire. Rien ne leur en empêche. Instagram, comme les autres réseaux sociaux, ne demande pas aux utilisateurs de prouver leur bonne foi.

De plus, rien ne semble prévu pour les enfants de moins de 13 ans déjà inscrits sur l’application. Instagram aurait pu prendre exemple sur Twitter. Ce dernier a désactivé le compte de tous ceux qui avaient moins de 13 ans lorsque l’âge minimal a été instauré. Ils pourront récupérer leur compte quand ils auront 13 ans et après un petit nettoyage de leur actions sur le réseau.

Plus de sécurité

Pour Instagram, demander l’âge de ses utilisateurs va aider ‘à préserver la sécurité des jeunes et à permettre des expériences plus adapté à leur âge’. Pour cela, l’application devrait offrir des expériences plus personnalisées. Les plus jeunes recevront ainsi des conseils sur le contrôle de son compte et les paramètres de confidentialité. Les entreprises pourront aussi définir à partir de quel âge les utilisateurs peuvent voir leurs contenus sponsorisés.

L’application a aussi annoncé une nouvelle fonctionnalité. Dès la prochaine mise à jour, il sera possible de bloquer les DM des comptes que vous ne suivez pas. Fini les messages un peu louches d’étrangers.

Articles sponsorisés