L’incendie de Notre-Dame est sous contrôle: “Le pire a été évité” (photos)

L’incendie de Notre-Dame est sous contrôle: “Le pire a été évité” (photos)

L’incendie qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris est désormais “complètement maîtrisé”. Les tours et la structure globale ont été préservées, ainsi que les œuvres ancestrales qu’elle renfermait. Le plus gros des dégâts se trouve au niveau de la charpente et du toit. Les Français pensent déjà à la reconstruction.

Toujours debout. Voilà ce qu’ont pu constater les premiers journalistes sur place ce mardi matin. La France, le monde entier craignaient le pire en voyant plus tôt dans la soirée la flèche de Notre-Dame s’effondrer. Au-delà de l’incroyable spectacle qu’offraient ces flammes destructrices, les réseaux sociaux se sont à leur tour enflammés, témoignant, aussi, de l’attachement des gens à leur patrimoine, leur histoire, leur littérature. Pour un incendie sans victime.

L’étendue des dégâts

Les nouvelles sont plutôt rassurantes. D’abord, car le feu s’est limité à la charpente – rénovée au 19e siècle – et aux deux tiers du toit. Une photo prise à l’intérieur des lieux rassure. Le chœur de la cathédrale semble presque intact. Vielle de plus de 800 ans, Notre-Dame a tenu le coup, ses tours étant elles aussi épargnées. Mieux encore: toutes les œuvres ancestrales qu’elle renfermait n’ont pas été affectées. Le principal des œuvres d’art a été sauvé, tout comme la couronne d’épines ou les saints sacrements.

Un temps annoncés endommagées, les trois rosaces sont finalement restées intactes d’après Monseigneur Aupetit, archevêque de Paris qui réagissait au micro de BFM TV. Le grand orgue quant à lui a subi des dégâts à cause de l’eau mais pas à cause des flammes.

Reconstruction

Emmanuel Macron, qui devait jouer son mandat hier lors des conclusions du Grand Débat, a finalement reporté son allocution. Le président s’est montré rassurant, expliquant que le “pire a(vait) été évité”. Macron parle néanmoins de “l’émotion extrême” qu’a suscitée cet incendie et envisage déjà la reconstruction. Dès hier, une campagne de dons a été lancée sur le site www.fondation-patrimoine.org. Elle sera active dès ce mardi midi. Mais devant l’afflux des internautes, un autre site a été créé à l’adresse don.fondation-patrimoine.org/SauvonsNotreDame.

Au niveau des raisons qui ont mené à l’incendie, c’est toujours le flou. La piste accidentelle reste toutefois privilégiée. Les travaux qui avaient récemment débuté sont un facteur à risque que les enquêteurs étudient actuellement.

Rappelons que Notre-Dame, c’est plus de 13 millions de visiteurs chaque année, symbole du christianisme, mais aussi de la ville de Paris. Contée par Victor Hugo et investie par le Bossu de Notre-Dame, elle est connue dans le monde entier, en témoignent les réactions rapides des principaux dirigeants du monde, du compatissant Barack Obama à l’horripilant Donald Trump qui suggérait d’envoyer des canadairs, mauvaise idée. Cet incendie intervient en pleine Semaine Sainte qui mène à Pâques et à la résurrection de Jésus. En espérant que le même sort soit réservé à la belle Dame.

L’évolution de l’incendie

epa
EPA
epa
epa
epa
epa

Articles sponsorisés