Les Eagles of Death Metal ont perdu toute crédibilité en France, 2 festivals les ont viré de leur affiche

Les Eagles of Death Metal ont perdu toute crédibilité en France, 2 festivals les ont viré de leur affiche

Les festivals Cabaret Vert et Rock en Seine ont annulé la venue d’Eagles of Death Metal pour cet été. Les nouveaux propos tenus par le leader du groupe ont été beaucoup trop loin. Il faut dire que Jesse Hughes est parti complètement en sucette: ses explications des événements du 13 novembre ont viré en théorie du complot teintée “d’islamophobie”.

Déjà en mars dernier, le leader n’y était pas allé de main morte. Il suggérait à l’époque que certains vigiles du Bataclan étaient de mèche avec les assaillants et appartenaient même à Daesh. Il s’était rétracté un peu plus tard, mais le mal était fait.

“J’ai vu Abdeslam”

Critiqué de toute part, il ne semble toujours pas avoir retenu la leçon. Dans une interview accordée à un site américain d’ultra-droite, il en remet une couche: “je sais avec certitude qu’ils étaient là très tôt [les vigiles]. Je me souviens qu’ils fixaient un de mes potes. J’ai mis ça sur le compte de la jalousie des Arabes.” Bon là déjà, c’est franchement limite. Mais ce n’est pas tout: “j’ai réalisé plus tard que c’était Abdeslam qui fixait mon pote du regard parce qu’il voyait en lui une menace. Il ne faut pas nier que les terroristes étaient déjà à l’intérieur.” Ouille, ça pique au yeux là!

Une coordination des musulmans

Plus loin dans l’interview, il s’en prend ouvertement aux musulmans sans faire de distinctions: “j’ai vu des musulmans fêter les attaques dans la rue pendant qu’elles avaient lieu. J’ai vu ça de mes propres yeux. En temps réel ! Comment pouvaient-ils savoir ce qui était en train de se passer ? Il y a très certainement eu une coordination.” À peine croyable. Et pourtant…

Les deux festivals prestigieux se sont bien sûr désolidarisés de ces propos par un geste fort: ils ont prié au band américain d’aller voir ailleurs. Dans une communication commune, ils ont déclaré être “en désaccord total avec les récents propos tenus par Jesse Hugues.” Ça fera de la place pour d’autres!

Source: Le Parisien et Konbini

Articles sponsorisés