Le paradis pour les manchots Adélie: la mer de Ross en Antarctique va devenir le plus grand sanctuaire marin au monde

Le paradis pour les manchots Adélie: la mer de Ross en Antarctique va devenir le plus grand sanctuaire marin au monde

L’Union européenne ainsi que 24 autres pays ont signé un accord pour protéger la mer de Ross, en Antarctique. Avec 1,5 million de kilomètres carrés, l’équivalent de la France et de l’Espagne combinées, elle va devenir l’aire marine protégée la plus grande au monde.

La mer de Ross, c’est là que se trouvent 38% des manchots Adélie de la planète, mais aussi 30% des Pétrel antarctique et 6% des baleines de Minke. La région est importante car il y a des substances nutritives qui remontent des eaux profondes et qui se propagent dans le monde entier. En plus, il y a beaucoup de krills, des petites crevettes, qui servent de nourriture aux baleines et aux phoques.

Et après des années de discussion, un accord de protection de la mer de Ross a enfin été signé par l’Europe ainsi que 24 autres pays lors de la réunion annuelle de la Commission pour la conservation de la faune et de la flore marines de l’Antarctique (CCAMLR) en Tasmanie. 1,55 million de kilomètres carrés seront totalement protégés dont 1,12 millions de kilomètres carrés qui vont être interdits à la pêche.

Ce n’est qu’un début

La mer de Ross va devenir la plus grande aire marine protégée au monde comme l’explique Lewis Pugh, un avocat maritime et responsable des océans du le programme des Nations Unies pour l’environnement: “C’est la plus grande aire protégée sur terre ou dans la mer, c’est la première aire marine protégée à grande échelle dans les mers profondes, qui ne sont pas bien protégées”.

Cette décision est la porte ouverte aux négociations afin de protéger d’autres aires maritimes.

Source: BBC

Articles sponsorisés