La saison 3 de “You” est sur les rails: la production partage la première photo du tournage

Netflix

Penn Badgley va une nouvelle fois endosser le rôle du harceleur, meurtrier et psychotique Joe Goldberg dans la saison 3 de You. Il avait accidentellement annoncé l’arrivée de cette saison dans une interview et Netflix a confirmé l’info ces dernières semaines. Et aujourd’hui, nous avons droit aux premières photos du tournage.

Au fil des années, Penn Badgley a réussi à s’affranchir du rôle qui lui collait à la peau: celui de Dan Humphrey dans la série Gossip Girl qui n’était autre, attention spoiler, que la blogueuse (ou plutôt le blogueur) qui dévoilait tous les potins de la haute société new yorkaise. Comment se détacher d’un tel rôle? Grâce à une série à succès comme You par exemple.

Le stalker ultime

En effet, depuis 2018, Penn Badgley incarne Joe Goldberg/Will Bettelheim, un véritable malade mental. C’est simple, il prêt à tuer quiconque pourrait nuire à ses relations amoureuses. Et pour séduire une femme, il use de toutes les techniques de stalke et d’espionnage possibles et imaginables.

La première saison se déroulait à New York. Joe était alors libraire et faisait la connaissance de Guinevere Beck. Il deviendra fou amoureux, ce qui le poussera à commettre les pires atrocités.

Dans la saison 2, Joe change de nom et s’appelle désormais Will Bettelheim. Il vit désormais à Los Angeles et se rapproche de Love Quinn. Et évidemment, il ne laisse personne s’approcher de près ou de loin de son bien le plus précieux.

You saison 3

Fin 2019, Penn Badgley confirmait qu’il serait de retour dans la saison 3 de You. L’information a très vite été confirmée par Netflix. Dans un tweet, la plateforme de streaming a annoncé que la production de cette troisième saison avait commencé en publiant une photo de l’acteur avec un masque de circonstances.

Si tout se passe comme prévu, le tournage de la troisième saison de You devrait s’achever en avril prochain. Elle serait alors disponible à la fin de l’année prochaine. Mais vu la situation actuelle, mieux vaut ne pas encore inscrire la date dans son agenda.

Articles sponsorisés