Left Right
scrollTop top

Le Qatar a trouvé le moyen de lutter contre les canicules: mettre des climatiseurs PARTOUT


© EPA

Au Qatar, on a de plus en plus de mal à résister aux grosses chaleurs de plus en plus fréquentes à cause du réchauffement climatique. Mais pas de problème, on a la solution: mettre des climatiseurs partout, même en rue. Une idée plutôt paradoxale.

Il devient de plus en plus difficile de supporter la chaleur au Qatar, le réchauffement climatique n’aidant pas. D’ailleurs, la prochaine Coupe du monde de football se jouera en hiver pour éviter les grosses chaleurs et préserver les joueurs et supporters. Tous les stades du pays sont d’ailleurs climatisés pour ne pas qu’un match se transforme en véritable enfer.

Du coup, les autorités Qataris ont trouvé la solution pour soulager les habitants et touristes du pays: installer des climatiseurs partout. Par « partout » on entend les rues, les marchés et les autres zones commerciales comme les terrasses des cafés par exemple.

Contribution au réchauffement climatique

La où cette idée est paradoxale, c’est qu’elle entend lutter à sa manière contre le réchauffement climatique. Mais quand on connait la consommation excessive en énergie des climatiseurs, cela n’a tout simplement aucun sens. On est en présence d’un superbe exemple de cercle vicieux: les températures ont augmenté de 2 degrés depuis la période préindustrielle, avec, entre autres causes, la consommation abondante d’électricité, dont 60 % est utilisée pour la climatisation.

D’ailleurs pour les locaux, ces climatiseurs sont tout simplement une question de survie: « Sans ces climatiseurs, la vie à l’extérieur serait tout simplement insupportable », estime par exemple Yousef al-Horr, le fondateur de l’Organisation du Golfe pour la recherche et le développement, dans le Washington Post. Mais résultat: la consommation d’électricité au Qatar devrait doubler d’ici 2030 par rapport à 2016…


Ces articles pourraient aussi vous intéresser…