La marée noire causée par Dorian: l’autre catastrophe dont on ne parle pas

epa

Il y a comme une sale odeur de pétrole. Les champs sont couverts d’une sorte de boue noire épaisse. Nous sommes sur l’île de Grand Bahama après le passage de l’ouragan Dorian.

Le passage de l’ouragan de catégorie 5 aux Bahamas a eu un terrible bilan humain. S’il a provoqué directement la mort de 50 personnes, 2.500 sont toujours portées disparues. Sans compter les milliers de déplacés.

L’heure est à la reconstruction. En tout, 70.000 personnes ont besoin d’une aide immédiate. «Des jours et des mois difficiles attendent notre peuple et notre pays», a reconnu Hubert Minnis, le Premier ministre de l’archipel caribéen. Difficile toutefois de mettre des chiffres sur l’étendue des dégâts. De 3,5 à 6,5 milliards pour l’ensemble des caraïbes, selon une estimation fournie par Risk Modeling Solutions (RMS).

Ce qu’on ignorait encore plus, c’est la marée noire qui a suivi le passage de l’ouragan. Des vents de plus de 300 km/h ont détruit le dépôt pétrolier de la société norvégienne Equinor, révèle Gizmodo, non loin du village de High Rock.

Du pétrole repéré à 80 km

Certains toits des cuves se sont envolés, laissant s’échapper le pétrole, a indiqué à l’AFP Erik Haaland, un porte-parole de Equinor. On ne connait toujours pas la quantité exacte qui a été déversée. Mais le pétrole s’est infiltré dans l’océan et le sol, rendant l’eau inconsommable, aussi pour boire que pour se laver. Du pétrole a été repéré à 70-80km au nord-est de l’installation, le problème semble donc majeur.

epa/Image d’illustration (Abaco, Bahamas)

En attendant de déterminer précisément où se situent la/les fuite.s et l’étendue des dégâts en mer, la société norvégienne a fait un don d’un million d’euros. 40 personnes sont aussi sur place pour procéder au nettoyage, ils attendent également le renfort d’un navire avec un équipement sophistiqué pour ce jeudi.

Malheureusement, le pétrole ne les attend pas et s’infiltre déjà un peu partout créant une probable catastrophe écologique, aussi bien pour la faune que pour la flore.

Articles sponsorisés