La iNotre-Dame de Paris: les architectes des Apple Store ont une idée derrière la tête

La iNotre-Dame de Paris: les architectes des Apple Store ont une idée derrière la tête

C’est pas tout ça mais on en viendrait presqu’à oublier qu’il faut reconstruire Notre-Dame de Paris. Même si l’administration française souhaite la reconstruire à l’identique, les bureaux d’architectes tentent tout de même leur chance en présentant leurs créations. Même les architectes des Apple Store s’y sont mis et ça a le mérite d’être plutôt classe. 

Voila plus d’un mois que la cathédrale Notre-Dame de Paris s’est embrasée et l’heure est désormais à la reconstruction. L’administration française a déjà annoncé qu’elle désirait tout reconstruire à l’identique, comme la majorité des Français d’ailleurs. Et tout cela sans compter les déclarations des historiens qui ont beau répéter qu’au fil des siècles, la cathédrale a chaque fois été rénovée selon le style de l’époque. Dès lors, pourquoi continuer à transformer Notre-Dame en musée architectural alors qu’elle représente les styles architecturaux de toutes les époques?

Les architectes sautent sur l’occasion

Il n’en fallait pas plus pour que les bureaux d’architectes d’un peu partout y voient l’occasion rêvée de laisser libre cours à leur imagination. C’est notamment le cas du studio Eight, le studio d’architecture derrière de nombreux Apple Store dont celui de New York. Ils ont donc transformé Notre-Dame de Paris en une sorte d’Apple Store géant en imaginant une toiture et une flèche entièrement en verre. Le but est de célébrer l’art gothique tout en lui apportant une touche de modernité, apportant ainsi la lumière au sein de tout l’édifice.

Je pense que cet exemple parfait de l’architecture gothique française a besoin d’un profond respect et d’une reconnaissance de l’histoire et de l’intention de l’architecture originale”, affirme Tim Kobe, fondateur de Eight, au magazine spécialisé Dezeen. Il espère ainsi que la lumière créée par cette nouvelle toiture puisse révéler de nouveaux détails à l’intérieur du monument.

Eight propose ainsi d’utiliser du verre ultra résistant mais qui n’est pas sans défaut. Le problème avec le verre, c’est que ça se salit vite. Il faut donc préparer des coursives pour que des agents de surface puissent venir tout nettoyer à intervalles réguliers mais aussi pour vérifier que la structure encore en place ne cède pas sous le poids du verre. Dans tous les cas, ce projet aussi drôle et classe soit-il ne verra probablement jamais le jour mais cela reste une belle pub pour les bureaux d’architectes qui peuvent ainsi présenter leur talent au reste du monde. Dommage, on ne verra sans doute jamais de iNotre-Dame de Paris.

Articles sponsorisés