La fin approche? L’opération décisive afin de reprendre Mossoul à Daesh est lancée

La fin approche? L’opération décisive afin de reprendre Mossoul à Daesh est lancée

L’armée irakienne vient de lancer une opération afin de reprendre la ville de Mossoul. Cette ville, située dans le nord de l’Irak, est le dernier grand bastion de Daesh. Le résultat de la bataille aura un impact décisif sur le futur de l’organisation terroriste. Le Premier ministre d’Irak, Haider al-Abadi, a déclaré à la télévision ce matin: « Je déclare aujourd’hui le début des opérations afin de vous libérer de la violence et du terrorisme de Daesh ».

On a pu voir que Daesh devenait de plus en plus faible ces derniers temps. Depuis janvier 2015, le mouvement islamique aurait perdu un quart de ses territoires occupés. Maintenant, il semblerait que le moment décisif va arriver.

Le Premier ministre d’Irak, Haider al-Abadi, a annoncé qu’une opération militaire allait être lancée afin de récupérer la ville de Mossoul, qui est en ce moment sous le contrôle de Daesh depuis juin 2014. Il a déclaré à la télévision ce matin (heure locale) que « l’heure de la victoire était arrivée. L’opération afin de libérer Mossoul a commencé ». Il a rajouté ensuite: « Aujourd’hui, j’annonce le début de l’opération héroïque afin de vous libérer de de la violence et du terrorisme de Daesh ».

Mossoul, dernier grand bastion de Daesh

C’est une opération décisive qui va avoir lieu. La ville de Mossoul, située dans le nord de l’Irak, est le dernier grand bastion de Daesh. C’est la deuxième ville la plus peuplée du pays. D’après les experts, si le groupe terroriste perd cette ville, ce sera la vraie fin de Daesh.

Mais ce ne sera pas facile du tout. Le Secrétaire à la Défense des États-Unis, Ash Carte, a affirmé que ce sera un « moment décisif » et que ce sera une « bataille difficile ». C’est vrai que si on jette un œil à la carte, Daesh occupe presque l’entièreté de Mossoul.

L’opération afin de récupérer la ville est planifiée depuis des semaines, voire des mois. C’est à Mossoul que le leader de Daesh, Abu Bakr al-Baghdadi, a déclaré le règne du califat, un état régit par la loi islamique. Pour avoir une idée de comment c’est sur place: 700.000 personnes vivent à Mossoul. 4.000 à 8.000 individus sont des combattants de Daesh et 25.000 troupes vont prendre part au combat.

Source: BBC

BBC

Articles sponsorisés