La campagne présidentielle de Trump se passe aussi sur Twitch

Getty/Twitch

Pour toucher une audience jeune, Donald Trump a ouvert son compte Twitch, qui retransmet en live ses différents meetings de campagne. Un moyen également de récolter des dons?

La campagne présidentielle américaine de 2020 se passera aussi sur Twitch. En témoigne le compte de l’actuel président Donald Trump, qui a déjà près de 36.000 abonnés. En arrivant sur sa page, on se rend vite compte du but d’un tel compte.

Twitch, c’est un réseau de stream dont le financement est basé sur la donation. Ce système peut avoir des effets très bénéfiques, en témoigne l’immense don réalisé à l’institut Pasteur par le ZEvent dont on te parlait il y a quelques semaines.

Ravaler sa fierté

Dans le cadre d’une campagne électorale, l’intention est moins noble, mais ça tombe sous le sens: pour récolter des fonds de campagne et de l’adhésion auprès de jeunes personnes, aller sur Twitch est une opportunité considérable.

Une opportunité qui a dû faire ravaler à Trump sa fierté: depuis le début de sa première campagne, il n’a eu de cesse d’attaquer Jeff Bezos et Amazon, qui possèdent Twitch depuis 2014. En 2016 déjà, Donald Trump annonçait: “Si je deviens président, oh ils vont avoir des problèmes.” Une annonce qui n’a vraisemblablement pris effet que par le biais de tweets haineux envers le Washington Post (détenu par l’une des sociétés de Bezos) et Amazon de manière générale.

Un premier live a eu lieu lors de son meeting à Minneapolis. L’occasion de tester la patience des modérateurs, qui ont vite été submergés par des emojis en rafale, comme le rapporte le site Dexerto. Pas de règles contre le spamming sur le twitch de Donald. Pendant ce temps, certains s’en donnent à coeur joie en postant des clips du meeting sur Twitch.

Articles sponsorisés