La Californie veut légaliser l’usage récréatif du cannabis: “le début de la fin de la guerre”

La Californie veut légaliser l’usage récréatif du cannabis: “le début de la fin de la guerre”

Avec la proposition 64, la Californie serait le cinquième état américain à légaliser l’usage récréatif du cannabis. Évidemment, tout le gratin d’Hollywood est super partant pour cette loi. Les businessman aussi. Cette mesure pourrait rapporter 7 milliards de dollars supplémentaire à la Californie chaque année.

Le cannabis est plus que jamais accepté en Californie, et ça pourrait avoir un impact sur tous les États-Unis, voire le monde. La proposition 64 voudrait légaliser l’usage récréatif de cannabis dans cet état. Si cette loi passe, les Californiens pourront dès leur 21 ans acheter de la marijuana juste pour s’amuser. Ils pourront aussi avoir jusqu’à six plants de ganja chez eux.

Bien sûr, la loi interdit la consommation de marijuana avant de prendre le volant, dans la rue et dans toutes ces autres situations où il est clairement déconseillé d’avoir fumé un spliff avant. Non, l’idée ici est de ramener la weed au même niveau que l’alcool: un produit amusant à consommer avec modération.

Fin de la guerre?

La Californie est un état qui a beaucoup d’influence sur le reste du pays et son économie est de la taille d’un pays très largement industrialisé. Si cette loi passe, de nombreux autres états américains pourraient lui emboîter le pas. Et cela pourrait donner des idées à d’autres pays dans le monde. D’ailleurs, l’Arizona et le Nevada pensent également accepter l’usage récréatif.

“Si nous réussissons, c’est le début de la fin de la guerre contre la marijuana”, a déclaré Gavin Newsom, le lieutenant-gouverneur de Californie et ancien maire de San Francisco. “Si la Californie se bouge, ça va mettre plus de pression sur le Mexique et l’Amérique latine au sens large pour relancer un débat sur la légalisation.”

epa

Hollywood

Car, qui dit Californie, dit Hollywood et tout son gratin d’artistes et autres leaders d’opinion. Si Hollywood décide de convaincre le monde que la beuh, c’est cool, il y a de fortes chances qu’on l’écoute. La suprématie du cinéma américain sur la culture mondiale n’est plus à prouver.

Et Hollywood adore le cannabis. De plus en plus de films en parlent librement et, s’ils ne vont pas jusqu’à vanter les mérites de la beuh, ces films la montre sous un aspect très très ludique. En plus de ça, les it-girls les plus en vogue de Californie, comme Kendall Jenner et Gigi Hadid, kiffent à mort le cannabis. Et de nombreux artistes adorent fumer de la ganja.

Depuis Jay-Z qui fait référence à la Proposition 64 dans un de ses clips, Snoop Dogg qui fait des émissions TV où il s’enfile des méga-dujes, Miley Cyrus qui s’allume un pétard sur scène jusqu’à Justin Bieber qui tweet son amour du spliff, on ne compte plus les musiciens adeptes de la marijuana. Fumer, c’est fashion.

7 milliards de dollars

Mais si cette loi passe, c’est d’abord niveau la tune que ça va rapporter. Selon les prévisions, le marché du cannabis devrait augmenter de 7 milliards de dollars cette année et pourrait, à terme, rapporter jusqu’à 22 milliards.

Et comme la Californie compte imposer une taxe de 15% sur les ventes au détail, ça pourrait lui rapporter gros. Mais il y a quelques hics. Avec la légalisation, le risque de trafic vers le Mexique risque fort d’augmenter. Et la Californie va devoir mettre en place des campagnes de sensibilisation pour que cette “drogue dangereuse” ne tombe pas dans les mains des enfants.

“C’est à nous de prouver que nous pouvons le faire de façon responsable,” a conclu le gouverneur Newsom. “Je reconnais qu’il y a des gens qui ne croient pas que nous puissions être à la hauteur. Nous devons leur prouver le contraire.”

Sources: The New York Times, Business Insider, Herb

Articles sponsorisés