iTunes, c’est bientôt terminé: la fin d’une époque

iTunes, c’est bientôt terminé: la fin d’une époque

iTunes, clap de fin. Le logiciel d’Apple va disparaître. Il aura marqué l’époque des iPod et du téléchargement illégal.

Apple a pris sa décision. Après la disparition d’iTunes des réseaux sociaux, le logiciel et ses mises à jour vont prendre fin prochainement annonce l’agence Bloomberg. Une petite révolution qui nous prouve une nouvelle fois qu’aucune technologie n’est éternelle.

Car iTunes a marqué une époque. Celle des lecteurs iPod qui ont contribué, avant le premier iPhone, à relancer la marque à la pomme. Qui n’a pas compliqué des playlists interminables dans son logiciel iTunes? Il marque également l’ère du téléchargement de masse et du piratage. Il marque enfin la fin progressive du CD que l’on pouvait facilement télécharger sur l’application.

Tout a changé

Créé en 2001, la donne n’est plus du tout pareille en 2019. Sur base du modèle Netflix, des services comme Spotify et Deezer ont débarqué sur le marché.

Pourquoi donc se casser la tête à télécharger quand on peut tout avoir à portée de clic pour pas très cher? Après une courte période de crise, l’industrie musicale a pu rebondir en proposant un service de qualité à bas coût. Le piratage n’est aujourd’hui plus qu’un mauvais souvenir. Pour une dizaine d’euros, le public peut avoir accès à tout moment à des bibliothèques énormes de ses artistes favoris.

Apple a l’intention de séparer son ancien logiciel en trois: Musique, TV et Podcasts. La nouvelle sera officialisée la semaine prochaine lors de la World Developers Conference (WWDC), à San Jose aux États-Unis.

Articles sponsorisés