Il existe une carte de crédit qui se bloque si ton empreinte carbone est trop importante

© Getty

L’urgence climatique est plus que jamais d’actualité et chacun tente d’apporter sa pierre à l’édifice pour sensibiliser à cette problématique environnementale et planétaire. Y compris des acteurs inattendus comme MasterCard.

Malgré l’accord de Paris signé en 2016, les différents états signataires peinent à atteindre tous les objectifs fixés malgré toute la bonne volonté du monde. Alors, certaines entreprises tentent de montrer le bon exemple en prenant des initiatives ayant pour but de sensibiliser le public à l’urgence climatique et à ses enjeux.

C’est le cas de MasterCard, qu’on n’attendait absolument pas sur ce créneau de l’environnement et du climat. En fait, la célèbre entreprise américaine de système de paiement s’est associée à la société suédoise Doconomy pour un projet vraiment spécial.

Carte de crédit “verte”

Concrètement, les deux entreprises ont lancé une carte de crédit un peu spéciale. Comme toutes les autres cartes de crédit, elle dispose d’un plafond que le propriétaire ne peut dépasser. Sauf que ce plafond n’est pas lié à l’argent mais bien à l’empreinte carbone.

“L’objectif principal est la capacité, non seulement à mesurer l’impact de votre consommation, mais également de la stopper directement. Do Black est un outil concret et radical pour faire face à la crise climatique en favorisant la prise de conscience”, explique Doconomy dans une vidéo disponible ci-contre.

Comment ça marche?

En fait, tout marche grâce à l’Aland Index qui permet d’évaluer la quantité de CO2 qu’a nécessité chacun de tes achats. Ainsi, à chaque article acheté, la quantité de CO2 s’additionne et passé un certain seuil, ta carte se bloque. Heureusement, c’est le consommateur lui-même qui se fixe un plafond. Tout cela est donc non-contraignant et a surtout pour but de sensibiliser le grand public sur le fait que oui, chaque achat a un impact sur l’environnement.

Doconomy en profite pour proposer de compenser ton empreinte carbone en investissant dans des projets favorisant le développement durable: Projet hydroélectrique, installation d’un parc éolien ou programme de chauffe-eau solaire. Tous les projets sont disponibles sur cette page du site de l’agence des Nations Unies.

Articles sponsorisés