Left Right
scrollTop top

God of War: Ragnarok sera le dernier épisode de la saga explorant la mythologie nordique


© Sony/Santa Monica Studio

Gof of War avait dans un premier temps exploité la mythologie grecque durant trois jeux. On pouvait imaginer qu’il en serait de même pour la mythologie nordique. Mais non: God of War Ragnarok sera le dernier jeu où il sera possible d’incarner Kratos en Scandinavie.

Le dernier God of War (2018) avait surpris (et séduit) tout le monde: on passait de la mythologie grecque à nordique et le gameplay avait radicalement changé, que ce soit au niveau des combats que de la progression et l’exploration. Le jeu a tellement plu que le monde entier attend la suite: God of War: Ragnarok qui doit arriver sur PS5 (et PS4?) en 2022.

Tout le monde s’attendait à une trilogie comme c’était le cas pour les épisodes canons de la série sortis sur PS3 et PS3. Mais il n’en est rien.

Fin de l’histoire

Cory Barlog, producteur de God of War, a accordé une interview au Youtubeur Kaptain Kuba (vidéo ci-dessous). Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il n’avait pas sa langue dans sa poche. Il en a profité pour donner des informations importantes sur l’avenir de la série. Ce qu’il faut retenir? God of War: Ragnarok sera l’épisode qui conclura l’histoire de Kratos et de son fils Atreus. Et par la même occasion, le jeu marquera la fin de l’exploration de la mythologie nordique pourtant si riche et passionnante. Il explique même les raisons de ce choix:

Il y a plusieurs raisons à cela. La plus importante d’entre elles, c’est le temps. Le premier jeu nous a pris cinq ans. Le deuxième, je ne sais pas exactement combien de temps il exigera au total (nldr : la date de sortie n’a pas été encore communiquée, hormis un vague 2022), mais on peut dire qu’il nous prendra un temps similaire. Et si l’on songe à un troisième jeu avec le même schéma, on parle d’environ quinze ans pour raconter une seule et même histoire. J’ai le sentiment que c’est beaucoup trop tiré en longueur, comme si j’avais l’impression que nous en demandions trop boucler ce scénario

Cory Barlog, directeur créatif du développeur américain de jeux vidéo Santa Monica Studio.

Santa Monica Studio a donc décidé de ne pas tirer en longueur l’histoire de Kratos et Atreus. Un choix louable à une époque où les séries et autres saga ont tendance à tirer en longueur. En effet, la relation entre le père et son fils pourra parfaitement être conclue après le deuxième jeu. Pas besoin d’en faire de plus. On espère que l’histoire sera aussi passionnante que le premier jeu. God of War: Ragnarok sortira en 2022, aucune date officielle n’a pour l’instant été communiquée.

Lire aussi:


Ces articles pourraient aussi vous intéresser…