Glastonbury, le plus grand festival du monde, risque bien de se terminer en un énorme bain de boue

Glastonbury, le plus grand festival du monde, risque bien de se terminer en un énorme bain de boue

Ça ne sent pas bon pour le plus grand festival du monde: Glastonbury est en plein air et il risque de ne pas être épargné par la tempête et la boue. Les festivaliers ont dû faire la file pendant douze heures hier pour entrer sur le site tellement les conditions météo étaient mauvaises. Et si on en croit les dernières prévisions météo, le festival risque de se prendre de nouveau quelques douches à partir de demain.

Chaque jour, c’est 180.000 festivaliers qui se rendent au Glastonbury en Angleterre. Mais le temps n’a pas épargné le festival: il y a de la boue partout et certains endroits sont même inaccessibles. Aujourd’hui, il y a une petite trêve: 21 degrés et du soleil. Mais malheureusement ça ne devrait pas durer et le terrain est quand même en piteux état.

Les photos dans cet article en disent long sur l’état du site: c’est devenu un énorme bourbier. Les festivaliers ont dû attendre douze heures pour rentrer dans le festival. Les voitures étaient coincées dans la boue, certains personnes étaient là depuis 25 heures! La police et l’organisation ont prévenu les gens de rester chez eux jusqu’à nouvel ordre.

De la gadoue partout

Beaucoup de festivaliers sont partis super tôt pour anticiper les files causées par le mauvais temps.

Sur Instagram et sur Twitter, on se plaint beaucoup mais la plupart prennent la situation avec humour. Les visiteurs ont un festival entier de musique qui les attend. Est-ce que ce sera si bien que ça? C’est la question car la météo dit que le temps pour Glastonbury s’annonce vraiment vraiment mauvais. Demain, il va pleuvoir super fort et samedi et dimanche, il va y avoir des pluies torrentielles. Lundi, le terrain sera une énorme pataugeoire…

Cette année, les gros noms du festival sont Muse, Coldplay et Adèle.

Voilà les photos de la galère des festivaliers:

Articles sponsorisés