Excellent! Des hackers ont laissé un petit mot sur le Twitter et le Pinterest de Mark Zuckerberg 

Excellent! Des hackers ont laissé un petit mot sur le Twitter et le Pinterest de Mark Zuckerberg 

Il a beau compter parmi les hommes les plus importants de la planète, Marc Zuckerbeg a ses faiblesses: ses comptes Twitter et Pinterest. Et après la fuite de données de LinkedIn en 2012, le boss de Facebook a oublié de changer ses mots de passe: « dadada ». Du coup, des hackers se sont amusés à laisser des petits mots sur son compte.

Dimanche 5 juin, le compte Twitter et le compte Pinterest de Marc Zukerberg ont été piratés. Sur le Twitter du patron de Facebook, ce message est apparu: « Hey @finkd, tu étais dans la base de données de LinkedIn avec ce mot de passe « dadada ». Envoie un message privé pour avoir des preuves. »

Sur Pinterest, les pirates ont marqué « Hacké par la team OurMine. » Le collectif de hacker a revendiqué les deux piratages et se sont défendus en disant: « nous sommes juste en train de tester ta sécurité. »

Fuite de LinkedIn

Les pirates seraient parvenus à craquer les comptes en profitant de la fuite de données de LinkedIn. Volées en 2012, ces données ont été revendues en mai 2016. Dans ces données, on trouvait les identifiants et les mots de passe d’une centaine de millions d’utilisateurs de LinkedIn.

Si l’on en croit les tweets (maintenant effacés) des pirates, Zuckie utilisait le même mot de passe pour LinkedIn, Twitter et Pinterest. Et en plus, son mot de passe était d’une simplicité étonnante: « dadada ». Du coup, ça n’a pas dû être compliqué de pirater ces comptes. En même temps, ce n’est pas un terrible hack puisque le CEO de Facebook traînait à peine sur ces réseaux. Le dernier message sur le compte du Zuck’ date de 2012. Ce qui n’est pas très étonnant vu que Twitter, c’est un peu son concurrent.

Source: Le Monde, Numerama

Articles sponsorisés