Eruption surprise du volcan Stromboli: un décès et des images impressionnantes

EPA-EFE/MARIO CALABRESI / TWITTER EDITORIAL USE ONLY/NO SALES

Le volcan actif Stromboli est rentré dans une éruption violente hier, mercredi 3 juillet, aux alentours de 15 heures. Des images impressionnantes et un décès à déplorer.

Une île paradisiaque, une maison de vacances avec piscine, et un ciel bleu envahi de nuages rouges et noirs. Les images de l’éruption-surprise du Stromboli survenue ce mercredi 3 juillet ont de quoi dérouter. “Je n’ai jamais ressenti autant de peur dans ma vie”, raconte un touriste berlinois sur Twitter.

C’est compréhensible: malgré des éruptions minimes de ce volcan au large de la Sicile toujours actif, celle survenue hier un peu avant 15h avait de quoi effrayer. Des coulées de lave ont d’abord entraîné l’apparition d’un nuage de cendres de deux kilomètres de haut, suivi de deux éruptions violentes et “une vingtaine d’événements explosifs mineurs”, d’après l’Institut National de Géophysique et de Volcanologie.

L’éruption a entraîné de multiples incendies sur la petite île italienne, ainsi que le décès d’un touriste italien randonneur, qui se baladait non loin du cratère du volcan avec un ami brésilien retrouvé en état de choc.

Les habitants et touristes ont été évacués de l’île par les secouristes italiens. Une telle éruption n’avait pas eu lieu depuis 2002, année où une éruption similaire avait eu lieu le 31 décembre. Pas de morts à déplorer cependant ce jour là.

Le Stromboli, est un des rares volcans en éruption quasi-constante, mais dont les quelques giclées de lave constituent plus souvent un spectacle son et lumière qu’un réel danger. On peut convenir que le choix de vivre au pied d’un volcan en éruption est une manière de vivre dangereusement, mais il est, normalement, inoffensif pour les quelques 500 habitants de cette île de 12,6 kilomètres carrés.

Jacques-Marie Bardintzeff, volcanologue français, a rappelé que “le risque 0 n’existe pas”, surtout quand on n’est pas capable de prévoir une telle éruption: “On peut suivre la montée du magma. Mais comme le Stromboli est toujours actif, il est toujours en vibration. Rien ne permet de dire que, du jour au lendemain, il va faire une éruption plus importante que d’habitude.”

Articles sponsorisés