En 2020, l’industrie du cinéma pourrait perdre pas moins de 31 milliards de dollars

lucasfilm

L’année 2020 est une année très difficile pour tout le monde, dans énormément de secteurs d’activité. Du côté de Hollywood, cela se ressent dans les chiffres: l’industrie cinématographique pourrait perdre 31 milliards de dollars.

En 2019, le box-office mondial établissait un nouveau record: 42,5 milliards de dollars de recettes en grande partie grâce aux blockbusters de Disney. Mais en 2020, c’est la chute libre à cause de ce foutu coronavirus: 70% de bénéfices en moins par rapport à l’an dernier. Concrètement, cela représenterait 31 milliards de dollars.

Selon Variety, l’impact de la pandémie est énorme: 58% de chiffre d’affaires en moins à cause du Covid-19. “Il n’y aura quasiment aucune sortie cinéma sur la période mars-juillet, période la plus importante de l’année“, a annoncé David Hancock, directeur du cabinet Omdia. 

Il faudra attendre les sorties de Tenet, Mulan et Wonder Woman 1984 pour se faire une idée de la motivation du public à se rendre dans les salles obscures, mais le mal est de toute façon fait pour l’industrie de cinéma qui va avoir du mal à se relever de telles pertes.

Articles sponsorisés