Ebola est de retour : décès suspect en Sierra Leone quelques heures après le rapport annonçant la fin de l’épidémie

Ebola est de retour : décès suspect en Sierra Leone quelques heures après le rapport annonçant la fin de l’épidémie

En Sierra Leone, un jeune garçon est décédé des suites du virus Ebola. Fait assez étonnant puisque l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) annonçait hier soir la fin de l’épidémie en Afrique de l’Ouest.

Ces 42 derniers jours, aucun nouveau cas d’infection au virus Ebola n’a été enregistré au Libéria. Les ” chaînes d’infection ” ont été arrêtées, c’est ce qu’expliquait l’OMS, hier encore. Et la Sierra Leone et la Guinée ont été débarrassées du virus depuis la fin de l’année 2015. Le Libéria ne dénombrant plus aucun cas, cela signifie que l’épidémie ne se répand plus en Afrique de l’Ouest, toujours selon l’OMS.

En mai dernier, on déclarait le Libéria libéré du virus Ebola mais le virus est réapparu deux fois dans le pays. Les cas recensés concernaient des personnes déclarées guéries mais qui ont été à nouveau infectées. ” Lorsque le virus apparaît de cette façon, il ne fait pas partie de l’épidémie originale “, explique l’Organisation Mondiale de la Santé. ” La plupart des patients guérissent complètement mais dans certains cas, le virus peut rester dans le corps pendant un an. “

Quelques heures plus tard : revirement de situation. Le virus est déclaré de retour en Sierra Leone.

11.312 morts

Rappelons que l’épidémie du virus Ebola a fait 11.312 morts en Afrique de l’Ouest. Des décès ont également été recensés aux États-Unis et en Europe. Le virus se transmet principalement par fluides corporels et cause des symptômes tels que la diarrhée, les vomissements, les maux de tête et autres douleurs, et les ecchymoses. À peu près la moitié des patients ne survit pas au virus. Et l’autre moitié souffre encore des effets du virus.

Articles sponsorisés