Donald Trump maîtrise le copié/collé: il tweete ses condoléances mais se trompe de fusillade

Donald Trump maîtrise le copié/collé: il tweete ses condoléances mais se trompe de fusillade

Et une nouvelle bourde de Donald Trump sur Twitter, une! Le président américain a voulu adresser ses condoléances aux familles des victimes d’une fusillade en Californie. Le problème, c’est qu’il envoyé exactement le même tweet que celui écrit pour la tuerie dans une église du Texas. Un copié/collé qui passe mal. 

Ce mardi, une nouvelle fusillade a éclaté en Californie dans une école. Quatre victimes sont à déplorer. Alors, en tant que bon chef d’État, Donald Trump a adressé ses condoléances aux familles des victimes sur Twitter. Jusque là, rien d’anormal. Le truc, c’est qu’il a copié/collé son tweet pour la fusillade qui a eu lieu dans une église texane le 5 novembre dernier.

Des condoléances sont des condoléances, reprendre un vieux tweet n’est pas vraiment un problème. Mais il aurait quand même pu changer le lieu de la fusillade. Chose que Donald Trump a oublié de faire. Du coup, il a envoyé deux fois ses condoléances aux familles texanes. En tout cas, les internautes n’ont pas laissé passer cette erreur.

Voici le tweet envoyé pour la tuerie au Texas

Et celui envoyé pour la fusillade en Californie

Les internautes n’ont pas laissé passer cette erreur

“Vous venez vraiment de copier/coller votre tweet et d’oublier de changer le nom de la ville?”

Trump a-t-il ses messages pré-enregistrés pour chaque évènement?

“Puisse Dieu être avec les habitants de [insérer ici le nom de ville touchée par une fusillade]. Le FBI et les autorités (changer la conjugaison si besoin) arrivent.”

Un fail parmi tant d’autres

“Le Président des États-Unis tweete à minuit à propos de la mauvaise fusillade et ce n’est que la 500ème histoire folle de Trump cette semaine”

“Un clown”

“Jesus…Il copie/colle sa réponse à une fusillade et oublie de changer le nom de la ville. Quel clown. Le FBI et les autorités devraient s’en occuper.”

Beaucoup de fusillades en Amérique mais ce n’est pas une raison

“1. On connait trop souvent des fusillades. Une, c’est déjà de trop. 2. Ce n’est pas une excuse pour le président de les confondre. Négligence=insensibilité. 3. Trump ne fait rien pour s’attaque aux causes profondes de ces attaques. Sa présence exacerbe les crises.”

Allez, à bientôt pour la suite des aventures de Donald Trump sur Twitter

Articles sponsorisés