Disney avertit les utilisateurs de Disney+ que plusieurs classiques sont “culturellement datés” et donc racistes

Disney

Les classiques de Disney ont déjà été taxés de racistes ou sexistes et la firme en est bien consciente. Dès le lancement de Disney+, plusieurs films étaient annoncés comment étant “culturellement datés”. Aujourd’hui, d’autres films viennent allonger cette liste comme Peter Pan ou Le Livre de la Jungle. Et Disney explique pourquoi.

Disney semble faire le maximum pour s’assurer un “avenir plus inclusif”. Au lancement de la plateforme de streaming Disney+, on pouvait lire un avertissement en description de certains films. La firme prévient ainsi ses clients que plusieurs films sont “culturellement datés”. Cela ne concernait que quelques classiques comme DumboFantasia ou La Belle et le Clochard.

La liste s’allonge

Mais cette liste de films concernés par cet avertissement vient de s’allonger. Et surtout, ce message est bien plus visible puisqu’il s’affiche au moment de lancer le film et ne peut pas être passé.

Voici le message en question: Ce programme inclut des descriptions ou des représentations négatives des personnes ou des cultures. Ces stéréoptypes étaient déjà mauvais, et le sont toujours. Plutôt que de supprimer ce contenu, nous souhaitons reconnaître son impact blessant, apprendre de celui-ci, et susciter la discussion pour créer ensemble un futur plus inclusif”.

Aujourd’hui, Disney a décidé de s’expliquer sur les films concernés par ce message.

Les Aristochats

Dans Les Aristochats, un des chats est asiatique. Il est représenté avec des traits d’asiatiques “typiques” et très stéréotypés. Et en plus, il joue du piano avec des baguettes sur la fameuse chanson Tout le monde veut devenir un cat.

Les Aristochats – Disney

Dumbo

Dans Dumbo, la bande de corbeaux rend clairement hommage aux spectacles de ménestrels racistes, où des artistes blancs au visage noirci et aux vêtements en lambeaux imitaient et ridiculisaient les Africains esclaves des plantations du Sud. On est donc clairement sur du blackface. Et pour couronner le tout, un des corbeaux s’appelle Jim Crow, le même nom donné aux lois qui ont imposé la ségrégation raciale aux États-Unis.

Dumbo – Disney

Peter Pan

Dans ce classique, les héros rencontre une tribu d’indiens qui ne donne absolument pas une bonne image de la communauté amérindienne.

Peter Pan – Disney

Le Livre de la Jungle et La Belle et la Clochard

Dans La Belle et le Clochard, les chats siamois sont décrits comme des femmes asiatiques “insidieuses typiques”. Dans Le Livre de la Jungle, le problème vient du singe Roi Louis qui s’exprime avec un fort accent et qui est en fait un grossière caricature des Afro-américains.

Articles sponsorisés