Des chercheurs s’amusent à simuler des séismes terriens et martiens pour observer les différences

Getty

Mars et notre Terre sont différentes à bien des égards: que ce soit visuellement ou dans leurs structures internes. La preuve: leurs séismes sont complètement différents et des chercheurs veulent te le prouver en vidéo.

La sonde InSight qui se promène actuellement sur Mars offre des données inédites aux chercheurs. Car pour rappel, cette sonde de la NASA est chargée d’étudier ou du moins de donner des informations sur l’activité sismique de la planète rouge.

Premier enseignement: les séismes martiens sont extrêmement différents des tremblements de Terre! Et pour le prouver, des chercheurs ont mis en place un simulateur de séisme pour illustrer les sensations provoquées par ces séismes. Il faut savoir que les séismes martiens ont dû être amplifiés car l’activité sismique martienne est beaucoup plus calme que la terrienne.

Et pour provoquer encore plus de fun, les chercheurs ont également reproduit les séismes lunaires grâce aux capteurs placés sur l’astre lors des missions Appolo.

Voici la vidéo en question

L’origine des “Marsquakes”

Ce sont des chercheurs de l’École polytechnique fédérale de Zurich (ETH) qui s’occupent d’étudier les données de la sonde InSight qui vit sa vie sur Mars depuis novembre 2018. C’est en avril dernier que la sonde a enfin enregistré un “tremblement de Mars”.

Depuis, les scientifiques ont pu tirer quelques conclusions: “Sur Mars, jusqu’ici, nous avons vu deux familles de tremblements explique Martin van Driel, sismologue à l’ETH, dans la vidéo. “Un avec une fréquence élevée et celui que nous expérimentons maintenant, qui est la version avec les fréquences les plus faibles. Nous pensons qu’il vient de très loin. […] Sur Mars, les amplitudes sont extrêmement basses.”

Cependant, il existe un véritable casse-tête pour les spécialistes: comprendre l’origine des “Marquakes”. Car on sait qu’il n’existe pas de plaques tectoniques sur la planète rouge donc comment sont provoqués les séismes? Une hypothèse avancée: les séismes intra-plaques. Autrement dit, des séismes provoqués au sein d’une même plaque tectonique. Cela semble étrange mais c’est la seule hypothèse plausible. En tout cas, les différences entre les deux tremblements de terre sont nettes et impressionnantes.

Articles sponsorisés