Daesh a donné l’ordre à « ses frères de Belgique » de s’en prendre à des soldats belges

Daesh a donné l’ordre à « ses frères de Belgique » de s’en prendre à des soldats belges

Un des plus importants leaders de Daesh a des noms et des photos de soldats belges. Dans un ordre adressé « à mes frères de Belgique, » Rachid Kassim a décidé de lancer une attaque terroriste contre eux. L’armée et la justice prennent l’affaire très au sérieux, apprend-on ce matin dans Het Laast Nieuws.

Les photos des soldats belges sont apparues lundi sur la messagerie cryptée Telegram. Elles venaient du propagandiste djihadiste français Rachid Kassim, actuellement en Irak.

Ses messages sont accessibles à quelques 300 personnes. Chaque jour, Kassim essaie de pousser ses contacts européen à virer dans la terreur. Kassim aurait ainsi eu un rôle dans l’attaque de Nice, où 86 personnes ont perdu la vie.

Noms et photos

L’armée et les forces de sécurité sont inquiètes de voir que Kassim tient à sa disposition de telles informations: des photos des soldats belges, accompagnées de leur nom et souvent du lieu où ils vivent. Ces photos et toutes les infos qui les identifient ont été trouvées sur les pages Facebook des soldats. La Défense a donc décidé mardi de prendre des mesures de sécurité pour régler ce problème.

À la demande du procureur général, Het Laatste Nieuws a gardé l’info secrète durant 24 heures afin que les individus puissent être mis sous protection. Une enquête ouverte le 9 septembre dernier en France avait permis d’établir que Kassim était en contact avec deux adolescentes qui avait l’intention de commettre un acte terroriste.

Rachid Kassim

Rachid Kassim est un Français de 29 ans qu’on a d’abord vu apparaître dans des exécutions filmées par le service de propagande de Daesh. C’est un rappeur raté qui vient de Roanne et s’est radicalisé après un séjour en Algérie en 2011. Il a écrit des chansons comme « Je suis terroriste. »

Il serait actuellement quelque part entre la Syrie et l’Irak. Via la messagerie cryptée Telegram, il envoie régulièrement des appel à commettre des attentats un peu partout en Europe.

Sources: HLN, Nieuwsblaad

Articles sponsorisés