La NASA annonce que la Chine s’approche petit à petit de la Lune: « nous devons faire attention »

Bill Nelson, le directeur de l’agence spatiale américaine NASA, a mis en garde contre les projets extrêmement ambitieux de la Chine dans une interview accordée à Politico.

Pourquoi est-ce important ?

Au cours des dernières décennies, une véritable nouvelle course à l'espace a commencé. L'un des principaux acteurs est la Chine, un pays qui, il y a seulement 20 ans, a mis pour la première fois un taïkonaute (un astronaute chinois) en orbite. Cependant, le programme spatial naissant de ce pays asiatique a progressé très rapidement depuis lors.

L’essentiel : Bien que les États-Unis aient une grande avance, les prochaines années détermineront qui gagnera la course, selon Nelson.

  • Selon le chef de la NASA, l’objectif principal des deux pays est actuellement la lune. Le pays qui sera le premier à atteindre les endroits les plus riches en ressources du corps céleste sera en mesure de repousser ses rivaux.
  • « Nous devons faire attention à ce qu’ils (la Chine, ndlr) n’aillent pas dans un endroit sur la lune sous couvert de recherche scientifique. Il n’est pas inconcevable qu’ils disent ensuite ‘restez à l’écart, nous sommes ici, c’est notre territoire », déclare Nelson.
  • Le dirigeant de la NASA compare la situation à celle de la mer de Chine méridionale. Le pays y construit des bases militaires sur des îles revendiquées par plusieurs pays. 
  • Il est donc crucial, selon Bill Nelson, que les États-Unis construisent rapidement une base lunaire. La NASA espère que des astronautes pourront retourner sur le corps céleste d’ici deux ans. Une colonie lunaire habitée devrait être construite dans les années suivantes.
  • « Le fait est que nous sommes dans une course à l’espace », souligne le chef de la NASA à Politico

Le programme spatial chinois

Le défi : Ces dernières années, il a semblé de plus en plus réaliste que la Chine réussisse un alunissage. La superpuissance asiatique a déjà accompli beaucoup de choses dans l’espace ces dernières années.

  • Le pays a réussi à plusieurs reprises à envoyer des engins robotisés sur la Lune et a même ramené des équipements lunaires sur Terre. L’un de ses robots a également atterri sur la face cachée de la lune pour la première fois.
  • La Chine a par ailleurs accompagné les États-Unis sur Mars. Là, le pays a placé un rover. Seuls ces deux pays ont réussi à placer un robot fonctionnel sur la planète rouge. 
  • Le mois de novembre a vu la plus grande étape jusqu’à présent. C’est à ce moment-là que le dernier module de la station spatiale Tiangong a été attaché. Le premier changement d’équipage de la station a suivi quelques semaines plus tard.
  • La Chine veut envoyer des taïkonautes sur la lune cette décennie. À cette fin, le pays développe entre-temps à la hâte un véhicule de lancement.
  • Le pays lancera aussi le télescope spatial Xuntian. Il rappellera le Hubble, mais devrait avoir un champ de vision beaucoup plus large.

Plus
Lire plus...