Cette marque de maquillage pour hommes fait rire Internet avec sa com’ un peu trop virile

Cette marque de maquillage pour hommes fait rire Internet avec sa com’ un peu trop virile

Le maquillage devient de plus en plus accessible à tous. Parfois, une marque décide d’en changer le nom et d’en faire un truc de bonhommes pour attirer ceux encore rebutés par l’idée de se mettre au contouring. C’est le cas de War Paint, et c’est plutôt drôle à voir. 

“On n’arrivait pas à trouver une marque de maquillage spécialement conçue pour la peau des hommes. Du coup, on en a créé une.”

En un post, cette toute nouvelle marque de maquillage a provoqué un éclat de rire sur Internet. Non seulement ils affirment que la peau des hommes réagirait différemment à du fond de teint, mais aussi parce que, comme d’autres auparavant, ils se sont amusés à essayer de changer l’identité des produits de maquillage avec une communication bien virile, qui sent fort la testostérone.

Le maquillage devient donc de la “peinture de guerre” et les blenders des “éponges pour visage”. Une démarche de communication qui n’est pas nouvelle, mais qui fait toujours rire. On pensait être passé outre le marketing genré qui nous assomme de rasoirs roses (plus chers) et bleus (plus performants), mais il faut croire que pour WarPaint, on y est encore bloqué.

Les gars, il faut qu’on parle

Regardez vous dans un miroir, et répétez cette phrase: le maquillage n’est pas (plus) un truc de femmes. Aujourd’hui, si l’envie vous prend de mettre de l’anti-cernes parce que vous avez passé une petite nuit la veille, foncez. Vous pouvez même l’acheter avec un packaging beige et neutre, pas forcément noir et viril, on ne vous jugera pas. Vous pouvez même mettre du blush ou de l’eye-liner, c’est juste un peu plus galère mais y a des dizaines de tutoriels sur YouTube qui pourront vous aider.

Pas besoin de faire passer le maquillage ou le soin de la peau pour quelque-chose d’ultra-viril et de bonhommes, vous avez aussi le droit de vouloir prendre soin de vous. Une marque qui assume ça, ça devrait presque être vexant. C’est pas nous qui le disons d’ailleurs, c’est Internet:

Articles sponsorisés