“Ce n’est pas du racisme, c’est une forme de respect”: le communiqué hallucinant des propres supporters de Lukaku

epa

Entre honnêteté et maladresse, les Ultras du virage Nord de l’Inter ont défendu leurs homologues de Cagliari. Certains d’entre eux s’étaient rendus coupables de cris de singe le weekend dernier, alors que Lukaku transformait un penalty.

Le racisme dans les tribunes est une gangrène à peu près partout dans les stades de football. Mais en Italie plus qu’ailleurs, certains supporters ont vraiment du mal à se contenir. Nouvelle démonstration le weekend dernier lors du match qui opposait Cagliari à l’Inter. Cette fois c’était contre Lukaku, l’année dernière c’était Matuidi ou encore Moise Kean.

Des cris de singe qui ont poussé Romelu Lukaku à réagir sur les réseaux sociaux, condamnant les cris racistes, et demandant aux instances du football italien de prendre le problème à bras le corps. “Mesdames et messieurs, nous sommes en 2019”, avait-il notamment écrit.

Ce mardi soir, alors qu’on aurait pu s’attendre à un certain soutien de ses propres supporters, il s’est produit le contraire. Les Ultras du virage Nord ont partagé un communiqué complètement lunaire pour défendre les supporters du camp d’en face.

Quelques extraits

  • “Nous sommes désolés que vous pensiez que ce qui s’est passé à Cagliari était du racisme. Vous devez comprendre que l’Italie n’est pas comme beaucoup d’autres pays européens où le racisme est un VRAI problème.”
  • “En Italie, nous utilisons certains ‘moyens’ uniquement pour ‘aider’ l’équipe et d’essayer de rendre les adversaires nerveux non pas par racisme, mais par déstabilisation.”
  • “S’il vous plaît, vivez cette attitude des supporters italiens comme une forme de respect du fait qu’ils craignent les buts que vous pourriez marquer.”
  • “Quand vous dites que le racisme est un problème qui doit être combattu en Italie, vous ne faites qu’encourager la répression de tous vos partisans, y compris le vôtre, et contribuez à soulever un problème qui n’est pas présent ici ou du moins qui n’est pas perçu comme dans d’autres États.”

LETTERA APERTA A ROMELU LUKAKU, GLI ITALIANI NON SONO RAZZISTI !!!DOPO L’ENNESIMO TEATRINO MEDIATICO DI LUOGHI COMUNI…

Geplaatst door L'urlo della Nord op Dinsdag 3 september 2019

2019, on en est là. N’existe-t-il pas d’autres moyens que des cris de singe pour déstabiliser un adversaire sans tenir compte de la couleur de sa peau?

Articles sponsorisés