Ça y est, la téquila “made by Tesla” est disponible mais ce n’est pas donné

Tesla

Une autre frasque du fondateur de Tesla, Elon Musk. Après avoir tweeté sur la ‘Teslaquila’ le 1er avril 2018, la boisson est désormais sur le marché. Mais vous devrez casser votre tirelire pour en obtenir une.

Si tu vis aux États-Unis et que tu as 250 dollars sous le coude, l’entreprise Tesla a une solution toute trouvée pour toi. Le constructeur a lancé ‘sa propre tequila’, mais uniquement aux États-Unis pour le moment.
Quand on dit ‘sa propre tequila’, ce n’est pas tout à fait juste, puisque Tesla n’a pas produit elle-même l’alcool. Il vient en réalité de l’entreprise californienne Nosotro. Par contre, Tesla a conçu la bouteille en forme d’éclair, un clin d’œil à Nikola Tesla. Il est souvent associé à l’invention de l’électricité.

Poisson d’avril

Tout cela avait pourtant commencé comme un simple poisson d’avril en 2018. Elon Musk avait publié une photo de lui, soi-disant ‘entouré de bouteilles de Teslaquila’.

Plus tard, se prenant au jeu, le fondateur de Tesla a tenté de breveter la marque Teslaquila. Mais les autorités mexicaines n’ont pas accordé leur consentement pour ce nom. Teslaquila fait beaucoup trop référence à la Tequila, et ce nom ne peut être utilisé que pour la Tequila officielle, tout comme c’est le cas pour le champagne. Musk a donc décidé de travailler avec un réel producteur de Tequila, afin de pouvoir commercialiser le produit sous le nom qu’il avait inventé quelques mois plus tôt.

Entre temps, il a toutefois décidé de changer de marque et la bouteille porte aujourd’hui le nom de Tesla Tequila. Pourquoi ce changement ? Impossible de le savoir. Mais une chose est sûre: tout le stock avait été vidé jeudi soir, soit un jour seulement après son lancement.

Articles sponsorisés