Brussels Airlines et les oiseaux: une rencontre qui ne fait pas bon ménage

Brussels Airlines et les oiseaux: une rencontre qui ne fait pas bon ménage

À peine après son décollage, un avion de Brussels Airlines à destination de Marrakech a dû immédiatement retourner à l’aéroport de Zaventem ce matin à cause d’un invité indésirable: un oiseau s’est retrouvé dans l’un de ses moteurs. Les 140 passagers ont dû attendre un autre avion et ont pu repartir après quelques heures, selon RTL. 

L’avion a décollé à 6h15 ce matin de l’aéroport de Bruxelles, mais le pilote a dû interrompre le vol à cause d’une collision avec un oiseau. Il a pu faire atterrir l’avion en toute sécurité. Les passagers ont ensuite dû attendre un nouvel équipage pour embarquer à bord d’un autre appareil à destination de la ville marocaine. Ils ont pu redécoller après 9h. Le vol a été opéré par Brussels Airlines au nom du tour-opérateur Thomas Cook.

“Après un contact avec l’unité de contrôle du trafic aérien, l’appareil est retourné à Zaventem où il a atterri sans problème”, rapporte Geert Sciot de Brussels Airlines à RTL. “Les collisions avec des oiseaux se produisent chaque année et ne sont pas exceptionnelles”, précise-t-il.

Articles sponsorisés