Borat va faire son grand retour sur Amazon Prime Vidéo et mettre son grain de sel dans les élections américaines

EPA

Improbable mais vrai: Borat va faire son retour sur les écrans, 14 ans après la sortie du premier film. Le personnage interprété par Sacha Baron Cohen apparaîtra sur Amazon Prime Video et compte bien agiter les élections présidentielles américaines.

En 2006, le personnage de Borat faisait le tour de tous les écrans grâce au film du même nom. Le principe était simple mais incroyablement surprenant: un faux documentaire où l’on suit Borat, un Kazakh qui se rend aux États-Unis pour apprendre la culture américaine et ensuite améliorer les conditions de vie au Kazakhstan.

Un carton critique et commercial immédiat, mais qui a suscité pas mal de controverse: le personnage de Borat était dénoncé comme étant homophobe, sexiste et antisémite. Et en plus, on reprochait au film de dépeindre une Kazakhstan arriéré et barbare. Bref, le film a été censuré dans pas mal de pays arabes et a presque provoqué un incident diplomatique au Kazakhstan. Mais outre ces polémiques, le film a fait énormément réagir grâce à son aspect satyrique de la politique américaine.

On n’imaginait pas qu’une suite puisse sortir un jour mais on s’est tous trompé. En effet, un deuxième film mettant en scène le Kazakh le plus célèbre du monde arrivera bientôt sur Amazon Prime Video.

Élections américaines

Toujours pour garder l’aspect satirique du premier film, Borat 2 sortira sur Amazon Prime Video juste avant les élections présidentielles américaines. Fini le Kazakhstan, ce film devrait prendre place intégralement dans les États-Unis de Donald Trump.

On retrouvera bien l’humour si particuliers du premier film. Dans la première bande annonce diffusée juste avant le premier débat entre Biden et Trump, on présente Donald Trump comme un défenseur des femmes et le meilleur dirigeant des États-Unis. Impossible de ne pas y déceler l’ironie et l’humour corrosif de Sacha Baron Cohen et toute sa clique. Borat sera aux States avec sa fille pour l’offrir en mariage au vice-président Mike Pence mais aussi pour aller à la rencontre des plus beaux rednecks et fans de Trump du pays. On comprend tout de suite le changement d’angle du film: on passe d’une caricature du Kazakhstan et des États-Unis en général, à celle des républicains et de certaines personnalités du parti de Donald Trump.

Bref, on peut s’attendre à quelque chose d’assez dingue vu le timing de la sortie du film. Il est improbable que ce nouveau faux documentaire influence les résultats du scrutin, mais il permettra d’animer encore un peu plus ces élections qui s’annoncent déjà très particulières.

Sortie le 14 octobre sur Amazon Prime Video

Articles sponsorisés