“Avec vous, tous les chemins mènent à Poutine”: ambiance rap contenders entre Pelosi et Trump

La politique américaine prend des allures de Rap Contenders. Alors que l’impeachment pointe le bout de son nez et que les actions de Trump en Syrie sont condamnées par les républicains, Nancy Pelosi vient d’asséner une punchline de qualité en toute tranquilité.

Une image qui restera sans doute gravée dans l’histoire de la présidence de Trump. Il y a quelques heures, peu après une rencontre ayant pour thème les événements en Syrie, Donald Trump a tweeté une image montrant Nancy Pelosi, présidente de la Chambre des Représentants, un doigt pointé vers lui, s’apprêtant à partir de la salle de réunion de la Maison Blanche.

“Avec vous, tous les chemins mènent à Poutine!”

Une phrase résonne quand on regarde l’image. Celle qui tourne sur tous les médias américains depuis qu’on en a eu connaissance: “Avec vous, tous les chemins mènent à Poutine”. De la punchline de qualité.

C’est donc Trump qui a lui-même tweeté cette image, en disant de Nancy Pelosi qu’elle avait alors “craqué”: manque de bol, Pelosi a agi comme Greta Thunberg l’avait fait le jour où Trump s’était moqué d’elle: elle a réutilisé l’image comme couverture de sa page Twitter.

Pelosi: 2 – Trump: 0

En même temps, qui ne l’aurait pas fait: sur l’image, les seules positions des regards et la gestuelle, Pelosi levée, Trump assis, Nancy écoutée, les soutiens de Trump qui regardent leurs mains… Toute considération politique mise de côté, Pelosi a le dessus sur l’image. Malgré le fait que Trump l’ait traitée de “politicienne de bas-étage” durant la réunion (la raison de son départ).

Cette rencontre sur la Syrie ne devait pourtant pas finir en clash à la Rap Contenders. Dans la journée, la Chambre des Représentants avait voté à 2/3 une “résolution non-contraignante condamnant la Syrie”, au grand dam de Trump. La majorité des républicains a en effet, par ce biais, condamné la politique de Trump. Mauvaise nouvelle alors que l’impeachment crée une tempête dans la politique américaine.

Articles sponsorisés