Après une cavale de deux semaines, l’auteur de l’attentat dans un night-club à Istanbul a été arrêté

Après une cavale de deux semaines, l’auteur de l’attentat dans un night-club à Istanbul a été arrêté

Abdulkadir Masharipov est suspecté d’avoir monté l’attaque sur le club Reina, durant la fête de la nouvelle année à Istanbul, qui a fait 39 morts. La police turque l’a arrêté après une longue chasse à l’homme.

Revendiquée par le groupe autoproclamé État islamique, cette attaque durant la nuit de la Saint-Sylvestre avait fait 39 morts, dont un Belge, et 69 blessés. Un homme armé d’un fusil d’assaut était entré dans la discothèque Reina, qui est située au cœur d’Istanbul et avait ouvert le feu.

Cette homme, c’était l’Ouzbek Abdulkadir Masharipov. Et ce lundi 16 janvier, la police turque a indiqué avoir finalement réussi à l’arrêter dans la banlieue d’Esenyurt d’Istanbul. Après l’attaque, la police avait fait circuler sa photo un peu partout. Après deux semaines de chasse à l’homme, elle l’a retrouvé.

Cellule terroriste

L’attaquant ouzbek était dans une cellule terroriste de Daesh lorsqu’il a été attrapé par l’Agence turque de renseignement (MIT) et la police d’Istanbul. Selon les rapports, son fils de 4 ans était avec lui lors de l’arrestation. Masharipov va être transféré au quartier général de la police d’Istanbul. Quatre autres personnes, un homme d’origine kirghize et trois femmes, ont été arrêtés durant l’opération.

Dimanche, la police avait fait une descente dans une autre maison dans le quartier d’Istanbul, dans la ville côtière de Silivri, et elle y avait trouvé 150.000 dollars en espèces. C’est la découverte de cette argent qui aurait permit aux policiers de retrouver le suspect de l’attaque.

Articles sponsorisés