Après Noël, ce sera la fin complète des consoles Mini de Nintendo mais le retrogaming perdurera

Après Noël, ce sera la fin complète des consoles Mini de Nintendo mais le retrogaming perdurera

L’expérience était belle pour les nostalgiques et amateurs de retrogaming mais toutes les bonnes choses ont une fin. Le patron de Nintendo America, Reggie Fils-Aimé, avait déjà déclaré en novembre qu’une Nintendo 64 Mini n’était pas prévue. Maintenant, il annonce que les NES et SNES Mini déserteront petit à petit les rayons après les fêtes. 

En 2016, Nintendo réalisait le casse du siècle en commercialisant la NES Mini, une sorte de réédition de la première console de Nintendo avec une petit vingtaine de jeux intégrés. Vu le gros succès, ils ont fait pareil avec la Super Nintendo un an plus tard. Alors, les joueurs attendaient logiquement la Nintendo 64 pour cette année 2018. En novembre dernier, le patron de Nintendo America, Reggie Fils-Aimé, avait calmé tout le monde en annonçant que la version compacte de la Nintendo 64 n’était pas au programme.

Mais ce mercredi, on apprend que cela va plus loin. En fait, on dirait bien que le délire du retrogaming ait fait son temps chez Nintendo, du moins en ce qui concerne les consoles. En effet, au micro du Hollywood Reporter, Reggie Fils-Aimé a annoncé la fin des consoles mini après les fêtes de fin d’année.

“À la fin des stocks, ce sera terminé”

Lors de son interview, Reggie Fils-Aimé a mis les points sur les “i”: “Nous avons également été clairs sur le fait que, en Amérique tout du moins, ces produits seront disponibles durant la période de Noël et une fois qu’il n’y aura plus de stock, ce sera terminé.” C’est donc la fin de l’histoire pour les consoles mini mais pas pour le retrogaming, loin de là.

En effet, Nintendo rajoute sans cesse des jeux rétro (surtout des jeux NES) sur la plate-forme en ligne de la Nintendo Switch. Ainsi, la dernière vraie console de “Big N” s’est transformée en une véritable machine à voyager dans le temps puisqu’elle offre la possibilité de (re)découvrir des dizaines de jeux sortis sur les consoles au siècle dernier contre un abonnement mensuel/annuel évidemment.

Enfin, le retrogaming et la gloire du passé ont toujours concerné la société japonaise puisque sur la Wii, la Wii U et le 3DS disposaient toutes d’une Console Virtuelle qui permettait aux joueurs de s’essayer aux jeux des anciennes consoles. Au final, les consoles Mini n’étaient que des ponts permettant de faire la transition entre la déception de la Wii U et l’excitation de la Switch. Maintenant que la console hybride tourne dans des millions de salons ou de chambres d’ado, Nintendo peut reprendra sa campagne de fossoyage du jeu vidéo mais de façon virtuelle sur la Nintendo Switch.

Articles sponsorisés