Anthony Vanden Borre dérape salement et insulte le personnel de Zaventem après avoir raté son vol

Anthony Vanden Borre dérape salement et insulte le personnel de Zaventem après avoir raté son vol

Le défenseur d’Anderlecht, Anthony Vanden Borre, a salement dérapé. Il a pété un plomb parce qu’il était en retard pour prendre son avion à Zaventem et qu’il ne pouvait plus embarquer. Il a menacé un responsable de l’enregistrement à l’aéroport. Ensuite, il a hurlé une série de propos incompréhensibles dans lesquels les membres de la compagnie ont entendu les mots “bombe” et “aéroport”. Le footballeur s’en est sorti sans PV.

La semaine passée, Anthony Vanden Borre devait se prendre des petites vacances en Crète. Il décollait de l’aéroport de Zaventem mais il est arrivé super en retard. Le personnel du check-in lui a dit qu’il ne pouvait plus prendre son vol. Et là, il est entré dans une colère noire. Il a menacé de frapper le personnel. Ensuite, il a hurlé une série de propos incompréhensibles parmi lesquels sont ressortis les mots “bombe” et “aéroport”.

Excédés, les membres de la compagnie aérienne ont appelé la police de l’aéroport. Des agents de sécurité sont arrivés et ils ont réussi à calmer un peu le défenseur. Il est revenu à de meilleurs sentiments et s’en est sorti sans PV.

Des conséquences sportives?

On ne sait pas encore s’il y aura des conséquences sportives pour Anthony Vanden Borre. Le club d’Anderlecht a laissé savoir au journal Het Laatste Nieuws qu’il allait “enquêter”. En tout cas, Anderlecht se serait bien passé de cette mauvaise publicité.

Le sportif a le sang chaud et il n’en est pas à son premier dérapage. On se souvient de ses propos chocs quand il avait été relégué dans l’équipe B d’Anderlecht: “Dans le vestiaire, on doit juste s’asseoir avec des tapettes. La majorité a peur d’être salie dans les journaux. Je n’ai pas de vrai ami dans le vestiaire anderlechtois”. Il faudrait qu’il apprenne à calmer ses nerfs, ce garçon!

Source: Het Laatste Nieuws

Articles sponsorisés