Ambiance apocalyptique en Californie où les feux de forêt ravagent tout sur leur passage

La baie de San Francisco ce 9 septembre 2020 (Isopix)

Les feux de forêt en Californie sont presque devenu une tradition à cette époque de l’année. Une affreuse tradition, certes. Ces derniers jours, ils ont connu une croissance exponentielle. L’ambiance y est surréaliste: le ciel de la ville de San Francisco, où vivent près d’un million de personnes, est désormais orange foncé. On se croirait sur Mars.

Dans l’ouest américain, les flammes ont été fortement attisées par des vents violents. Les feux de forêt ont été provoqués par la sécheresse et de récentes vagues de chaleur. Dans les États de Washington, de l’Oregon et de la Californie, des milliers de personnes ont dû être évacuées en urgence. Les pompiers estiment qu’environ 2.000 bâtiments dans la région ont déjà été endommagés ou complètement brûlés. Et des milliers d’autres maisons du nord de la Californie risquent de subir le même sort.

12 morts

Les corps de trois personnes ont été retrouvés à deux endroits différents de l’État californien. Les victimes n’ont pas encore pu être identifiées. Cela porte à 12 le nombre de victimes provoquées par les feux de forêt cette année dans la région.

Au nord-ouest du pays, dans l’État de Washington, un enfant d’un an est mort en tentant d’échapper aux flammes avec ses parents. Les parents de l’enfant ont pour leur part subi de graves brûlures.

28 millions de personnes en danger

Un avertissement officiel a été émis dans cinq États de l’Ouest américain, à savoir l’Oregon, la Californie, le Nevada, l’Arizona et Washington. Quelque 28 millions d’Américains pourraient perdre leur maison à tout moment en raison d’un grave incendie. Ils doivent se préparer à une évacuation immédiate.

Des centaines de milliers de familles sont actuellement sans électricité. Dans de nombreux endroits, on perçoit même plus la lumière du jour, et le ciel devient orange foncé à cause de la fumée.

Blade Runner 2049

Les feux de forêt ont coloré le ciel de San Francisco en orange. “Le jour où le soleil ne s’est pas levé sur San Francisco”, écrivaient hier certains Twittos sur leur réseau social préféré. En effet, à midi, il faisait noir comme en pleine nuit.

L’ambiance dans la ville est presque apocalyptique. Comme l’explique la correspondante du journal français LesEchos, une fine couche de cendres recouvre les voitures dans certains coins de la ville. San Francisco n’a pas encore été évacué, les incendies ne menacent pas encore les habitants.

Cette ambiance dans la ville a rappelé à de nombreux cinéphiles les images du film Blade Runner 2049 sorti en 2017. L’histoire se déroule dans un avenir apocalyptique. Les lumières utilisées dans le film donnent cette même couleur orangée avec un épais brouillard. Un internaute, Terry Tsai, a ajouté la musique du film sur des images qu’il a tourné par drone ce jeudi. Le résultat est époustouflant et un peu terrifiant. La fin du monde approche?

Articles sponsorisés