Abdeslam a été mis en examen pour les attentats de Paris et placé en détention provisoire

Abdeslam a été mis en examen pour les attentats de Paris et placé en détention provisoire

Cette nuit, Abdeslam a été remis à la France. Tout a été très vite. Le procureur de la République a annoncé vers 18h30 que Salah Abdeslam avait été mis en examen pour les chefs de six inculpations. Il a été placé en détention provisoire dans la prison de Fleury-Mérogis.

Abdeslam a été remis cette nuit à la France par hélicoptère de manière très discrète. Il a été extrait de la prison de Beveren dans laquelle il est resté dix jours. Il a été emmené en voiture jusque Melsbroek puis a quitté le territoire par hélicoptère.

Il était présenté cet après-midi aux six juges d’instruction qui sont en charge du dossier des attentats du 13 novembre dernier à Paris. Dans un communiqué qui a été publié vers 18H30, le procureur de la République a annoncé que Salah Abdeslam a été mis en examen pour les chefs de six inculpations, dont la participation à une association de terroristes, des assassinats en bande organisée, la séquestration en vue de préparer la commission d’un crime et la détention de produits incendiaires et d’armes de guerre.

Salah Abdeslam a été placé en détention provisoire. Il sera incarcéré dans la prison de Fleury-Mérogis, à 30 km de Paris dans un quartier d’isolement a annoncé le ministre français de la Justice, Jean-Jacques Urvoas. Le ministre précise: “Il sera pris en charge par une équipe de surveillance dédiée, composée de surveillants aguerris, formés à la détention des personnes réputées dangereuses”.

Source: RTBF

Articles sponsorisés