A$AP Rocky: sa détention prolongée, il risque 2 ans de prison malgré l’aide de Kim Kardashian et Donald Trump

Getty Image

De nouveaux rebondissements dans l’affaire A$AP Rocky: détention provisoire rallongée et intervention de Kim Kardashian et de Donald Trump.

Il était absent de Dour et on ne le retrouvera pas à Tomorrowland. Après s’être battu dans les rues de Stockholm, le rappeur américain A$AP Rocky a dû mettre sa tournée estivale en pause pour cause de séjour prolongé en prison suédoise.

Le tribunal, craignant qu’il ne tente de fuir du pays, a donc ordonné le 5 juillet dernier une détention provisoire, qui était supposée prendre fin ce 19 juillet. Mauvaise nouvelle: elle a été rallongée jusqu’au 25 juillet, après une demande de l’accusation.

Un procès devrait avoir lieu en août, et malgré l’intervention de Kim Kardashian et Kanye West en tant que lobby pour libérer A$AP, le rappeur risque toujours jusqu’à 2 ans de prison. En effet, la star de téléréalité et son mari ont poussé Donald Trump à faire accélérer la procédure de libération du jeune rappeur, comme on peut le voir dans ce tweet:

D’après le site d’information people TMZ, Trump aurait déclaré à Jared Kushner, le mari de sa fille Ivanka, “qu’il pensait qu’A$AP était détenu de manière injuste” et qu’il souhaitait intervenir. Un représentant du département de la justice américaine devait arriver jeudi dernier en Suède pour tenter de faire bouger la situation, et TMZ ajoute qu’ils sont en train de faire en sorte qu’A$AP sorte de prison au plus vite.

Le sens des priorités de Trump reste à tout épreuve. Une chose est sûre: si vous avez une demande à faire à Donald Trump, passez par Kim Kardashian. Très efficace.

Articles sponsorisés