7 Belges sur 10 souffrent d’acouphènes en festivals pourtant presque personne n’utilise de bouchons

Getty

Ça y est, la saison des festivals 2019 est plus que jamais lancée. Mais lors de tous ces concerts, ton corps prend cher: ton foie, tes pieds mais surtout tes oreilles. Selon une toute nouvelle étude, 7 Belges sur 10 souffres d’acouphènes. Pourtant, une grande minorité de festivaliers utilise des bouchons.

La Belgique, pays des festivals et des oreilles qui souffrent. Selon une étude réalisée par l’expert de l’audition Audika, en collaboration avec iVox, 7 Belges sur 10 souffrent d’acouphènes après les festivals (sur 1.000 personnes interrogées). Pourtant, il existe des petits gadgets très simples à utiliser pour protéger ton organe auditif: des bêtes bouchons pour oreilles.

Pourtant, toujours selon la même étude, 3 Belges sur 10 en utilisent en festival. Faut pas s’étonner d’avoir les oreilles qui sifflent. Le plus surprenant, c’est que ce sont les jeunes qui protègent le plus leurs oreilles: 36% les protègent tandis que les plus de 55 ans ne sont que 21% à mettre des bouchons.

Pour l’amour du son

Les raisons pour lesquelles les Belges utilisent très peu de bouchons sont assez simples: le son. Plus de la moitié des répondants explique qu’avec des bouchons, ils ne profitent pas assez bien de la musique. Aussi, ils trouvent que les bouchons ne sont pas agréables à porter.

En tout cas, ces résultats ont eu le don de surprendre les auteurs de l’étude, comme Frans Story, General Manager d’Audika Belgique: “Je suis frappé par le peu d’importance que le Belge accorde à son audition, souvent par manque d’information. La protection auditive sur mesure est très confortable et, grâce aux dernières innovations, elle ne nuit pas à la qualité sonore. Beaucoup de gens ne se rendent apparemment pas compte que les dommages auditifs, qui sont souvent irréversibles, diminuent considérablement la qualité de vie” déclare-t-il dans un communiqué.

Il espère ainsi que des actions de prévention soient organisées à l’approche de la saison des festivals ainsi que des tests auditifs annuels. “Parce que les gens réalisent souvent trop tard qu’ils ont déjà subi des dommages auditifs permanents” conclut-il. Alors, sache qu’il est possible d’obtenir des bouchons gratuitement dans la grande majorité des festivals belges. Penses-y!

Articles sponsorisés