7 activités pour booster le réveillon de Noël

Isopix

Ca y est, on est le 24 décembre. Comme tous les ans, tu vas rester des heures et des heures autour d’une même table. Les sujets de conversation seront parfois un peu polémiques et le ton pourrait même monter. Pour détendre l’atmosphère, pourquoi ne pas préparer quelques petites activités?

Un chapi-chapo

Ce jeu combine devinette, esprit d’équipe et mime. Le but est de faire deviner à ses partenaires le plus de mots en moins de 45 secondes. Pour commencer, chacun écrit 5 noms de personnalités connues qui sont réelles ou fictives. Cela évite que des noms que personne ne connait soient piochés. Et ça permet que toutes les générations y trouvent leur compte. Mettez tous les papiers dans un sac ou une boite opaque. Ensuite formez des équipes de 2 ou de 3 en fonction du nombre que vous êtes. Le jeu commence. Dans la première manche, un membre de l’équipe doit faire deviner à ses partenaires la personnalité qu’il vient de piocher sans prononcer son nom. Après 45 secondes, passez le sac à l’équipe suivante. Quand tous les noms ont été devinés une fois, comptez vos points et rassemblez tous les papiers dans le sac. La deuxième manche peut commencer. Cette fois-ci, vous n’avez le droit qu’à un mot pour faire deviner. Et pour la troisième manche, vous n’avez plus le droit de parler, seuls les mimes peuvent être utilisés pour vous faire comprendre. Fou rire garanti.

Le jeu du post-it

Pour ce jeu, il te faudra seulement des post-it et un bic. Discrètement, note le nom d’une personnalité sur le papier et colle-le ensuite sur le front de la personne à ta gauche. Elle ne voit ainsi pas ce qui est noté. Fais tourner le bloc jusqu’à ce que tout le monde ait un post-it sur le front. Il faut ensuite deviner le nom collé sur sa tête. Pour cela, pose une question à laquelle les autres pourront répondre par oui ou par non. Le suivant fait de même et ainsi de suite. Quand c’est de nouveau à toi, repose une nouvelle question. Sa réponse doit toujours être oui ou non. Faites autant de tour qu’il faudra pour que tout le monde devine le nom sur son front. Parfait entre deux services, pour digérer un peu.

Le blind test

Qui ne connait pas le principe d’un blind test? Il s’agit simplement de tester les connaissances musicales de tes invités. Pour ce jeu, il faudra un peu de préparation. Avant la soirée, crée une playlist avec des morceaux de toutes les époques et de tous les styles. Il ne faudrait pas qu’une personne soit lésée parce qu’elle écoute de vieilles chansons ou un style moins commercial. Pendant le jeu, diffuse les 15 premières secondes du morceau. Les joueurs devront se rappeler de l’artiste et/ou du titre de la musique. Deux manières de répondre: soit le premier qui trouve lève la main et s’il a juste il est le seul à gagner le point, soit les participants répondent sur une feuille de papier et tu devras corriger à la fin. La première technique est assez bruyante, mais permet de faire jouer la rapidité des concurrents. La deuxième offre l’occasion à tout le monde de jouer, mais il faut se taper la correction après. Promis, l’ambiance sera au rendez-vous.

Un concours de Joke de Papa

Les jokes de Papa, ce sont des petites blagues un peu nulles, mais qui font rire quand même. Tu sais bien, ce sont celles que tu as toujours un peu honte de raconter. Le but du jeu est de ne pas rire à une blague. Pour cela, faites deux équipes. Chacun à son tour, racontez votre meilleure joke de papa. Celui qui rit fait gagner un point à son équipe. Quand tout le monde a raconté sa blague, comptabilisez les points. L’équipe qui a le plus de point perd. Ton humour pourri va enfin te servir à quelque chose.

Le Killer

Cette activité se joue sur toute la soirée. Donne à chaque invité le nom d’un autre convive, une méthode de meurtre et un lieu. Par exemple, Etienne, lui servir un verre d’eau, dans la cuisine. Les méthodes pour tuer quelqu’un doivent être assez anodines et réalisable par tout le monde. Le but sera alors d’effectuer le meurtre sans que la victime ne s’en rende compte et avec au moins un témoin qui ne doit pas non plus être au courant. Si la tâche a bien été réalisée, la victime meurt et confie sa cible à son assassin, qui a un nouveau meurtre à accomplir. A la fin de la soirée, il ne doit rester plus qu’un assassin, le grand gagnant.

Un karaoké de Noël

Les chants de Noël sont une tradition qui remonte à plusieurs siècles. Mais il faut avouer qu’aujourd’hui rare sont ceux qui connaissent encore par cœur. Sur la télévision, diffuse les paroles de chants de Noël connus: Petit papa Noël de Tino Rossi, Il est né le divin enfant, La fille du père Noël de Dutronc, Mon beau sapin, etc. Même les plus têtus finiront par chanter.

Un conte de Noël collectif

Les contes de Noël sont aussi une tradition de cette période de fête. Pourquoi ne pas créer votre propre histoire? A table, entre deux repas, commence le conte par “il était une fois, lors de la nuit de Noël…” et propose un personnage. Ton voisin de gauche ajoute alors quelques mots pour continuer la phrase. Son voisin de gauche fait de même et ainsi de suite. Chacun apporte sa contribution à l’histoire. Ca ne voudra peut-être rien dire et ça n’ira certainement pas dans le sens que tu avais imaginé. Mais vous collaborerez pour recréer l’esprit de Noël. Magique non?

Articles sponsorisés