17 fautes qui te donnent des boutons si tu es un peu maniaque du français

17 fautes qui te donnent des boutons si tu es un peu maniaque du français

Ok des fautes, on en fait tous hein. Mais, parfois, c’est tellement too much, que tu te surprends à avoir des envies de… donner une bonne correction. C’est ton cas? Alors tu reconnaitras sûrement ces 17 fautes qui piquent bien les yeux et les oreilles!

1. Le langage SMS c’est cool, mais lire “sa va” dans un mail… ça va pas quoi

Merde les gars, faites un (tout petit) effort! Au pire, si mettre la cédille ça vous soûle, mettez au moins un C. Pitié.

2. On ne sait pas trop pourquoi, mais (presque) tout le monde écrit “colloc” au lieu de “coloc”

Sur Facebook, tu le vois tous les jours “recherche colloc pour partager mon appart”. Mais pourquoi, pourquoi???? Est-ce que vous écrivez “collocataire” vous? Non? Bah alors!

3. Dans le même genre, on voit des “c’est la loose” partout, alors que c’est la lose…

Ou quand le français réécrit l’anglais.

4. … Ou des “Bonne anniversaire” (WTF?) fleurir sur les murs Facebook

Come on guys…

5. Ok on sait, la confusion vient de la similarité entre les deux sonorités, mais on dit bien “je saurai faire” et pas “je serai faire”

Il s’agit bien de “savoir faire quelque chose”. Pas d'”être faire quelque chose”, ça n’existe pas. Si tu doutes, remplace par un autre temps: “je sais faire”/”je suis faire”.

6. On n’écrit pas “t’inquiètes”, mais “t’inquiète”

Tu pensais bien faire en mettant un S parce que le sujet c’est “tu”? Eh ben non!!! Deuxième personne+verbe du premier groupe+impératif = PAS.DE.S. Jamais!

7. Et on ne pallie pas À quelque chose, mais quelque chose tout court!

“Je pallie le manque de…” Donc on vire ce petit À qui ne sert à rien s’il vous plait!

8. On vire aussi ces vilains points de suspension après “etc.”, merci!

Ok ça c’est à l’écrit, mais c’est important hein? Donc “etc.” est TOUJOURS suivi d’un point. Même s’il y a une virgule juste après. C’est soit les points de suspension, soit “etc.”, mais pas les deux. Jamais.

9. Attention: “j’y serai” vs “j’y serais” (futur ≠ conditionnel)

Tu voulais bien faire, un peu comme dans cette histoire d’impératif? Et pourtant… on ne met pas de S à la première personne du singulier quand on conjugue au FUTUR. Tu doutes et hésites avec le conditionnel? Remplace par “tu”. Ça marche!

10. “Après qu’il soit venu” = faux! “Après qu’il EST venu” = juste

On sait, ça fait bizarre. Mais “après que” est toujours suivi de l’indicatif. Cela dit, il semble que l’usage courant tolère le subjonctif (ouf).

11. Dans le même genre, il faut bien dire “c’est tout CE QUE je me rappelle” et non “c’est tout ce dont je me rappelle”

Car on se rappelle quelque chose. En revanche, on se souvient DE quelque chose, alors on dit bien “ce dont je me souviens”. Attention, comme souvent, y a la petite exception. Pour en savoir plus, c’est par ici.

12. Attention aussi à “censé” vs “sensé”…

“Censé” = supposé, “sensé” = qui fait preuve de bon sens. (Et Charline est drôle oui!!!)

13. … Et aux participes passés mal accordés

On sait, c’est chaud. On fait aussi ces fautes. Mais relis-toi ou fais-toi relire avant d’envoyer cette jolie lettre de motivation avec un superbe “j’ai travailler”.

14. Il faut TOUJOURS dire et écrire “UNE espèce de”, même quand c’est suivi du masculin!

Exactement comme pour “une sorte de”. Il faut dire “une espèce de manteau”, “une espèce de mec”… Tu as du mal? Pense que tu dis bien “une sorte de manteau”. Voilà!

15. Ok on sait, ça parait évident, mais on l’entend encore hein. “Si j’aurais”… Si vous avez plus de 12 ans, c’est NOT POSSIBLE.

“Les “si” n’aiment pas les “-rais”.”

16. Trop souvent, on entend “j’ai été chez le médecin” alors qu’on devrait dire “je suis allé chez le médecin”

Bon tu peux le dire, c’est du langage familier juste. Donc pareil, on évite dans sa lettre de motiv’ quoi…

17. Et enfin, on ne dit pas “cents (Z)euros” mais “cent (T)euros”!

Pareil pour “vingt”. PAS. DE. S. Et donc on fait la liaison avec le T. Tu dis bien “j’ai vingt ans”, “la guerre de cent ans”! 😉

On l’a déjà dit: des fautes, tout le monde en fait. Ne serait-ce que par inattention, on n’est pas des robots. Cela dit, et si tu as un peu de mal avec l’orthographe: FAIS-TOI-RE-LIRE!!!

Articles sponsorisés