13 reasons why: les suicides en hausse chez les jeunes américains après sa première diffusion

13 reasons why: les suicides en hausse chez les jeunes américains après sa première diffusion

13 reasons why, série accusée de glorifier le suicide à sa sortie, pourrait bien avoir eu un impact sur les adolescents américains. 

L’accueil de 13 reasons why sur Netflix n’a pas été unanime, c’est le moins qu’on puisse dire. Sur Twitter, nombreux étaient ceux qui débattaient de l’utilité d’une série qui montrait le suicide comme une vengeance réussie. Entre fans de Hannah Baker et anti-13RW, les réseaux sociaux se déchiraient.

28,9%

Une étude de l’université de médecine de l’Ohio pourrait bien mettre fin au débat. D’après des statistiques suivies de janvier 2013 à décembre 2017, une hausse du suicide allant jusqu’à 28,9% chez les adolescents hommes de 10 à 17 ans, serait survenue le mois suivant la première diffusion de la série, comme le rapporte le New York Times.

Netflix s’est défendu en avançant une autre étude, réalisée par l’Université de Pennsylvanie, portant sur la réception d’un groupe-test de jeunes adultes vis-à-vis de la série. Bien que les chiffres de l’université de l’Ohio soient inquiétants, 13 reasons why ne peut pas être à elle seule la raison de cette hausse, bien qu’il existe une corrélation. Il faudra encore l’analyser avant de pouvoir en tirer des conclusions.

Centre de prévention suicide: 0800 32 123

Articles sponsorisés