Il n'y a pas qu'en Belgique que des scandales éclatent et font trembler les gouvernements. La Suède a fait sous-traiter en République Tchèque et en Serbie la gestion de données confidentielles concernant sa population. L'affaire vient d'éclater au grand jour, elle pose des questions sur la sécurité du pays mais surtout elle pourrait faire tomber le gouvernement.

spreadtheword