13 répliques de Narcos dont tu ne pourras bientôt plus te passer

Ça y est, la saison 2 de Narcos est arrivée. Tu pourras retrouver Pablo Escobar, sa bande de sales types, Steve Murphy, Javier Peña et les autres flics qui l'accompagnent. Mais surtout, tu retrouveras leurs répliques mémorables. Et si tu es du genre mauvais garçon, voici 13 répliques dont tu ne pourras bientôt plus te passer.

1. "Yo soy Pablo Emilio Escobar Gaviria"

Quand tu te présentes comme ça, la moitié du taf est déjà accomplie.

2. "Plata o plomo?" (L'argent ou le plomb?)

Pratique au moment de payer… genre, à la boulangerie.

3. "Les mensonges sont nécessaires quand la vérité est très difficile à croire"

Dixit le gars qui a brûlé un tribunal pour éviter un procès.

4. "I don't have time for that pussy shit right now" (Je n'ai pas de temps à perdre avec ces conneries de tapette)

En anglais, cette réplique claque si bien...

5. "Fucking gringos!"

Tout est dit!

6. "Écoute, je ne suis pas une riche personne. Je suis une personne pauvre avec de l'argent"

© Netflix

Tu comprends?

7. "Les méchants ont besoin de chance à chaque fois. Les gentils n'ont besoin de chance qu'une seule fois"

Les vrais durs savent.

8. "Il envoie les gens directement au paradis"

Les bad guys ont de bons côtés aussi.

9. "Si tu supportes le diable, tu es aussi le diable"

Pour quand tu veux passer pour quelqu'un d'honnête ou pour Horatio Carillo.

10. "Le cerveau humain n'a pas grand-chose à voir avec celui d'un rongeur... à moins que nous parlions de cocaïne"

Pour jouer les scientifiques en soirée.

11. "Nous sommes des bandits, pas des crapauds de fils de pute"

Ha oui, sorry… le bandit a un langage très fleuri.

12. "Le but de la guerre est la paix"

Toujours utile pour justifier une dispute de couple.

13. "Les génies sont toujours catalogués comme des fous"

Parce qu'il faut être fou pour aimer les répliques de Pablo. Donc, un génie. CQFD

Déjà lu?