C'est confirmé: la Russie a dopé ses athlètes aux Jeux olympiques de Sotchi, ça pue pour les JO de Rio

Un rapport de l'Agence mondiale antidopage le confirme: la Russe a dopé ses athlètes pour les Jeux olympiques de Sotchi en 2014. Le ministère des Sports russe a supervisé la manipulation des résultats des analyses des sportifs et l'échange des échantillons. Ces révélations vont accroître la pression pour bannir les sportifs russes des Jeux olympiques de Rio qui débutent le 5 août prochain.

Il y a bien eu tout un programme de dopage des sportifs russes durant les Jeux olympiques de Sotchi en 2014. Et ce programme a été soutenu et même orchestré par le ministère des Sports russe lui-même. Ce sont les conclusions du rapport McLaren élaboré par Richard McLaren pour l'Agence mondiale antidopage. Ce rapport a été lancé sur base des accusations formulées par l'ex-patron du laboratoire antidopage de Moscou Grigory Rodchenkov. Il dénonce un "système de dopage d’État sécurisé", qui aurait été dirigé avec l’aide active des services secrets russes, le FSB.

Les échantillons d'urine positifs des sportifs ont été échangés dans les laboratoires de Moscou. "Le laboratoire a mis de côté des échantillons positifs, qui devaient être échangés, en enlevant les bouchons et en remplaçant l'urine sale, avant que les échantillons ne soient envoyés à un autre laboratoire sur instruction de l'IAAF (L'Association internationale des fédérations d'athlétisme)".

Ça pue pour Rio

La fédération d’athlétisme russe est déjà suspendue depuis novembre par la Fédération internationale d'athlétisme. Mais un appel a été lancé par les agences antidopage américaine et canadienne pour exclure tous les sportifs russes des Jeux olympiques de Rio.

68 athlètes russes ont déposé une requête pour participer aux Jeux olympiques de Rio à titre individuel. La décision devrait être prise le 21 juillet.

Source: BBC, Reuters, Le Monde

Déjà lu?