À cause du Brexit, Serena Williams a perdu 380.000$ en gagnant à Wimbledon

Hier Serena Williams a remporté pour la 22ème fois le Grand Schlem de Wimbledon. Elle égalise ainsi le record de Steffi Graf. Sauf son prix ne lui rapportera pas autant qu'à Graf. Avec le Brexit et la chute de la livre, la valeur de sa récompense a diminué d'environ 380.000 dollars.

Samedi, Serena Williams a remporté la finale de Wimbledon avec 7-5 et 6-3 contre l'Allemande Angelique Kerber. Ce qui lui a donné droit à la jolie somme de 2 millions de livres sterling.

Mais l'Américaine Williams aurait sans doute préféré être payée en dollars. Depuis le Brexit, la valeur de la livre a totalement dégringolé, surtout face au dollar. Le 23 juin, 1 livre valait 1,50 dollars, aujourd'hui, une livre vaut 1,29 dollars.

Voilà donc comment Williams se retrouve avec un prix qui vaut 380.000 dollars de moins que l'année précédente. Et pourtant le prix de l'année passée ne valait que 1,88 millions de livres. Sa victoire en double, avec sa soeur, lui a aussi rapporté 67.000 dollars de moins que l'année passée.

Seul Andy Murray gagne

Si Kerber avait gagné, il serait rentré avec 2,34 millions d'euro, soit 270.000 de moins que s'il avait remporté son prix avant le 23 juin. Avant le référendum, la livre valait 1,31 euro, aujourd'hui elle ne vaut plus que 1,17 euro.

Pour Andy Murray, qui a gagné la finale homme, rien ne change. L'Écossais rentre à la maison avec 2 millions de livre.

Après, ne soyons pas trop triste pour Serena Williams qui reste l'athlète féminine la mieux payée au monde selon le classement annuel du magazine Forbes. À 34 ans, elle gagne environ 20 millions $ rien qu'avec des sponsors comme Gatorade, IBM et Delta Airlines.

Sources: The Independent, Forbes, Bloomberg

Déjà lu?