Encore une bavure de la police américaine? Un homme est mort après qu'un flic lui a tiré dessus, sa copine a tout filmé

Une intervention de la police de Minneapolis a mal tourné aux États-Unis. Un afro-américain de 32 ans est mort après qu'un policier lui a tiré plusieurs fois dessus lors d'un contrôle routier. On ne connaît pas vraiment les circonstances, mais la petite amie de la victime a donné sa version des faits dans un Facebook Live lancé alors que le drame venait tout juste de se produire et que les policiers pointaient leurs armes sur la voiture.

Si on en croit la vidéo, la police avait arrêté la voiture pour un feu arrière cassé. Dans le véhicule se trouvaient Philando Castile, sa petite amie Lavish Reynolds et sa petite fille. Le Facebook Live débute alors qu'un policier pointe son arme sur le véhicule. Philando Castile se trouve sur le siège passager, en sang. Il décédera quelques heures plus tard à l'hôpital selon sa famille.

"Vous lui avez tiré dessus sans raison!"

La petite amie accuse le policier qui pointe son arme d'avoir tiré à quatre reprises sur Castile. Selon elle, le policier avait demandé à ce que l'homme sorte du véhicule pour un contrôle d'identité. Sauf que Castile avait une arme sur lui: il a prévenu le policier, assurant qu'il possédait un permis de port d'armes pour ça. Au moment où il a voulu prendre ses papiers, le policier aurait tiré.

"Je lui ai dit de garder les mains en l'air", explique le policier, qui semble choqué. "Vous lui avez tiré dessus sans raison!", réplique Lavish Reynolds, au bord des larmes. Elle sort ensuite de la voiture pour que la police contrôle son identité. On aperçoit alors sur la vidéo une petite fille dans les bras d'un autre policier: c'est celle de Lavish Reynolds, qui aurait été dans la voiture au moment du drame.

Un homme sans histoire

La vidéo, vraiment hallucinante car la police laisse faire Lavish Reynolds, dure un peu plus de 10 minutes. Sur la fin, en attendant les secours, Lavish Reynolds reprend la parole alors qu'elle se trouve à l'arrière d'une voiture de police. Elle explique que son petit ami était quelqu'un sans histoire, qui travaillait pour l'école publique de la ville de St Paul et qui n'avait jamais fait partie d'un gang ou été en prison.

Pour l'instant, il n'existe que la version donnée dans cette vidéo. La police n'a pas encore communiqué sur les circonstances du drame ou sur le profil de Philando Castile. Il faut dire que la contexte est brûlant: un afro-américain a également été abattu par la police lors de son arrestation mardi soir en Louisiane. Et là aussi, tout a été filmé.

Voici la vidéo: attention, les images peuvent choquer

 

Sources: Business Insider, WCCO

Déjà lu?