Farage annonce qu'il quitte la tête de l'UKIP: après son pays, il veut aussi retrouver sa vie

Lors de son speech sur l'avenir de son parti, UKIP, après le référendum sur le Brexit, Nigel Farage a lâché une petite bombe: il démissionne de sa fonction à la tête de son parti. Il a fait sa part, estimerait-il et, après avoir récupéré son pays, il voudrait récupérer sa vie. 

Ce n'est pas la première fois que Nigel Farage fait le coup: en 2015, déjà, il avait fait mine de démissionner après des résultats décevants aux élections. Mais apparemment, il ne compte pas changer d'avis cette fois-ci. Avec le referendum sur le Brexit, Nigel Farage a atteint, dit-il, son ambition politique.

Et à l'Union européenne?

S'il compte bien quitter la tête de l'UKIP, Nigel Farage devrait rester au Parlement européen jusqu'à ce que le Royaume-Uni sorte complètement de l'Union européenne. Et à cela, il a ajouté, reprend The Guardian: "Les Ukippers auront été les dindes qui auront voté pour Noël". Le Britannique voudrait aussi participer aux négociations qui entoureront la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, il estime qu'il aurait quelque chose à y apporter.

Plus d'infos à venir.

Source: The Guardian

Lisez aussi