Brexit it is! Les jeunes ne l'ont pas voulu mais ce sont eux qui vivront avec de longues années

Keep calm! Vraiment? Ce matin, les jeunes britanniques se réveillent dans une nouvelle vie. Fini l'Union européenne, le Royaume-Uni se lance en solo. Et si les jeunes étaient majoritairement en faveur du "remain", tant pis pour eux! C'est le "leave" qui l'emporte. Pas de bol, surtout que ce sont eux qui vont devoir vivre le plus longtemps avec cette décision. Courage guy's. 

Drôle de réveil pour tous les jeunes britanniques. Leur pays s'est déchiré toute la nuit entre le "remain" et le "leave". La course était au coude à coude et c'est finalement le "leave" qui l'a emporté ce matin. Et qui sait, un référendum sur l'indépendance de l'Écosse va peut-être suivre aussi. Alors pas évident d'ouvrir ses yeux sur une telle situation. Surtout que bon, si tout le monde n'a pas voté pour la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, c'est encore moins le cas des jeunes.

Longue vie au leave

Selon un sondage, 64% des électeurs âgés entre 18 et 24 ans ont voté en faveur du maintien de leur pays au sein de l'Union européenne. Ils ne sont que 24% a avoir souhaité le "leave". Ça signifie donc que plus de la moitié des jeunes électeurs n'ont pas voulu ce qui est en train de se passer avec leur pays... Alors que ce sont eux justement qui vont devoir vivre le plus longtemps avec cette décision. 69 ans, c'est en moyenne le nombre d'années que les jeunes vont devoir vivre en dehors de l'Union européenne. Et ça continuera encore avec leurs enfants, leurs petits-enfants...

Les vieux par contre doivent être contents. La majorité des plus de 65 ans ont voté pour quitte l'UE. Ils ont eu ce qu'ils voulaient alors qu'ils ne pourront en profiter qu'environ 16 ans. Oui le monde est mal fait.

"Il n'y a plus de jeunesse" comme dirait nos grands parents, non c'est clair, la jeunesse britannique a pris un sacré coup ce matin!

Déjà lu?