Est-ce que tapoter le bord d'une canette de coca empêche vraiment la mousse de t'arriver en pleine gueule? Hummm...

Tapoter le haut d'une canette de coca permettrait d'éviter de faire jaillir la mousse du soda. Les bulles se détacheraient des parois de la canette pour remonter à la surface. Et au moment d'ouvrir, plus de liquide qui gicle... Voilà pour la légende urbaine. Mais les portes-paroles de Coca-Cola et de Pepsi Cola ont contredit cette théorie. Ainsi qu'un prof de biochimie.

En termes de légende urbaine, celle sur les bulles du Coca est pas mal. La légende raconte que lorsque l'on secoue la boisson, les bulles de dioxyde de carbone s'entrechoquent et vont se placer sur les bords de la canette. Et donc, en tapotant le haut du récipient, les bulles remonteraient à la surface et rejoindraient une poche de gaz en surface.

Du coup, en ouvrant la canette, les bulles ne traverseraient plus le liquide et ne propulseraient plus du liquide sous forme de mousse sur vos mains. Voilà pour la légende.

Chimiquement, c'est le contraire

Scott Williamson, un porte-parole de Coca-Cola a avoué que cette histoire était totalement farfelue. "Nous n'avons jamais entendu dire que taper le haut d'une canette aurait un impact sur la mousse." Un représentant de Pepsi-Cola a également confirmé l'information.

Selon Karl J. Siebert, un prof de biochimie et expert en mousse du département des Sciences et Technologies de la Nourriture de l'Université de Cornell, tapoter une canette serait encore pire. "Si vous tapez avec assez de rigueur pour déloger les bulles du fond et du côté, vous risquez de créer plus de bulles." Bref, le mieux, c'est encore de laisser reposer le cola après l'avoir secoué.

Sources: Metro, Chowhound,

Déjà lu?